Actualité Brève

« Atmosphère », la nouvelle signature cabine de Bombardier pour ses CRJ !

Publié par Tyler Birth

Il était difficile d’imaginer que Bombardier reste plus longtemps à l’écart de l’innovation en cabine. Après Airbus (et le déploiement à grande échelle de l’Airspace depuis l’an passé) et Boeing (et son désormais très connu Sky Interior), l’avionneur canadien se devait de riposter pour marquer les esprits et prouver qu’il restait dans la course. Il faut dire que Bombardier s’est séparé récemment du crédit du CSeries avec l’avènement de l’Airbus A220 (pour le plus grand bien du programme). Ainsi, le salon aérien de Farnborough était le lieu idéal pour l’avionneur lui permettant de présenter sa nouvelle signature en cabine appelée Atmosphère.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

À l’occasion d’une conférence de presse très suivie par les observateurs présents à Farnborough, Bombardier a présenté Atmosphère, sa nouvelle signature en cabine. Mise à l’honneur comme un véritable game changer, l’avionneur européen a tenu à souligner les avantages pour les opérateurs de la famille CRJ, à laquelle est destinée cette petite révolution. Ainsi, pour l’avionneur, Atmosphère « marque une nouvelle ère dans le marché des avions régionaux où les limites du passé s’estompent et où un tout nouveau sentiment de liberté, de confort et de connectivité s’installe. » Prometteur !

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Zodiac Aerospace a collaboré avec Bombardier pour concevoir Atmosphère, basé sur les goûts et les attentes des clients : épuré, élégant, et optimisé.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

La première cabine Atmosphère a été installée à bord d’un Bombardier CRJ900.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

C’est Delta Air Lines qui est compagnie de lancement. Désormais, la cabine Atmosphère sera déployée, de série, sur l’ensemble des appareils en production. Par ailleurs, la compagnie aérienne américaine membre de Skyteam dispose de 20 CRJ neufs qu’il lui reste à recevoir (commande de juin dernier). Ces avions seront également livrés, sans coût supplémentaire, avec la nouvelle signature cabine de Bombardier. La commande a été évaluée à 961 millions de dollars en prix catalogue.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Les appareils seront livrés à Delta Air Lines entre septembre 2018 et 2020. Pour mémoire, ils seront exploités par Delta Connection et seront amenés à remplacer les CRJ 700 et Embraer 170 de 69 places.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

The Travelers Club a été convié à bord par l’avionneur canadien afin de découvrir ces nouveaux aménagements en cabine.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Les CRJ900 de Delta Air Lines peuvent accueillir jusqu’à 76 passagers à bord. On constate, dès le premier regard, le moodlighting bleuté de la cabine. En effet, il s’agit de la première innovation apportée par l’avionneur canadien avec sa cabine Atmosphère à bord des CRJ de Delta Air Lines. Un vrai plus pour l’environnement cabine !

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

La « domestic First » est configurée en 1 – 2. Cette cabine de voyage compte 12 sièges au total.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Dans cette classe de voyage, le pitch est généreux.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Les coffres à bagages ont été réinventés par Bombardier. Afin de répondre aux besoins des voyageurs (sans oublier qu’aux États-Unis, les passagers non titulaires d’une carte de crédit premium sont dans l’obligation de payer leur bagage en soute dès la première valise), tout est fait pour que les clients puissent emporter leur valise cabine à bord. Ainsi, il est désormais possible de glisser dans les coffres à bagage une valise, roues vers l’avant ! Il est désormais possible d’emporter jusqu’à 3 bagages dans les coffres au lieu de 2 précédemment.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

La cabine Economy compte 64 sièges. Deux classes de voyage coexistent dans cette cabine Economy : Comfort+ et Main Cabin. Si en Comfort+ le pitch est de 34 pouces, il est de 31 pouces en cabine principale. Les deux cabines de voyage sont configurées en 2 – 2.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Les coffres à bagage sont situés des deux côtés de la cabine. En revanche, les bagages sont à positionner obligatoirement sur la tranche.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Nouvelle amélioration promise par Atmosphère de Bombardier : des toilettes accessibles à tous. Ainsi, les passagers, y compris à mobilité réduite, peuvent évoluer facilement dans l’espace.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Conclusion.

À défaut d’être un véritable game changer pour Bombardier, Atmosphère apporte un véritable plus aux compagnies aériennes qui s’en verront désormais équipées.

Delta Air Lines marque les esprits en étant compagnie de lancement de la cabine et de ces innovations. Les 19 autres appareils qu’elle recevra entre septembre 2018 et 2020 en seront équipés.

Si Bombardier n’a pas la volonté de concurrencer Boeing et Airbus directement sur les aménagements cabines, l’avionneur canadien apporte une amélioration globale de l’expérience passager à bord ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x