Afin de célébrer ses 100 premières années d’existence (et ses premiers vols entre Londres et Paris), British Airways a, entre autres surprises, décidé de repeindre quatre avions de sa flotte aux différentes couleurs ayant fait son histoire. Ainsi, deux Boeing 747-400 et un Airbus A319 sont d’ores et déjà passés par l’atelier de peinture tandis qu’un troisième Boeing 747-400 doit dévoiler sa livrée dite « rétro » dans les prochains jours.

En effet, la compagnie basée à Londres n’avait plus de « Rétro Jet » au sein de sa flotte depuis le départ du Boeing 757-200 immatriculé G-CPET et sa fameuse livrée « Negus » !

Il est également à noter que les futurs Airbus A350-1000 que la compagnie s’apprête à recevoir à compter de cette année ne seront pas concernés par cette jolie excentricité et recevront, comme prévu, la livrée habituelle de British Airways. Pour mémoire, la compagnie aérienne dispose de 18 appareils de ce type dans les carnets de commande de l’avionneur européen.

Crédit : Airbus

Boeing 747 et livrée BOAC.

Le premier avion à avoir été dévoilé au public avec sa livrée spéciale est un Boeing 747 âgé de 20 ans et immatriculé G-BYGC. Celui-ci a été peint aux couleurs de la défunte BOAC.

 

La BOAC (British Overseas Air Corporation) est une ancienne compagnie aérienne britannique ayant commencée ses opérations en avril 1940 et qui entraina la création de British Airways après sa fusion avec la BEA (British European Airways) en 1974. Son hub était Londres Heathrow, mais les opérations ont été évacuées vers Bristol pendant la Seconde Guerre mondiale. À son apogée, la flotte de la BOAC était de 200 appareils, dont des Boeing 747-100 et des Lockheed Constellation.

Par ailleurs, la BOAC a été la première compagnie aérienne au monde à utiliser des avions à réaction pour le transport de passagers. C’était en 1952 avec le De Havilland Comet, qui était utilisée pour se rendre à Johannesburg ou à Tokyo.

Le Boeing 747 repeint a atterri le 18 février 2019 à Heathrow depuis Dublin et son atelier de peinture IAC. La livrée spéciale restera sur l’avion jusqu’à son départ à la retraite en 2023. C’est justement à cette date que l’ensemble de la flotte de Jumbo Jet de la compagnie sera retirée du service.

Crédit : British Airways

Airbus A319 et livrée BEA.

La deuxième livrée mise à l’honneur est celle de la BEA (British European Airways). Elle a été appliquée à Shannon en Irlande sur l’Airbus A319 immatriculé G-EUPJ qui a rejoint la flotte de British Airways en mai 2000.

 

Cette compagnie britannique, aujourd’hui disparue, a vu le jour en 1946. Comme dit précédemment, elle fut à l’origine de British Airways après sa fusion avec la BOAC en 1974.

La réplique de la livrée BEA « Red Square » recrée fidèlement la livrée originale. Les enthousiastes reconnaîtront immédiatement la ligne de contrôle noire le long du fuselage de G-EUPJ et le logo en forme de cube BEA sur son empennage. Malheureusement, il manque un détail. En raison d’exigences de réflectivité de la peinture moderne, l’aile supérieure emblématique peinte en rouge n’a pas pu être reproduite. Au lieu de cela, G-EUPJ porte une aile supérieure grise plus traditionnelle.

Cet Airbus A319 opérera sur l’ensemble du réseau court et moyen-courrier de la compagnie jusqu’à son retrait du service en 2020.

Crédit : Nick Morrish

Boeing 747 et sa livrée « Landor ».

L’avant dernier avion participant à l’opération est un autre Boeing 747-400 de 26 ans d’âge. Il est immatriculé G-BNLY et porte la fameuse livrée « Landor » utilisée par British Airways entre 1984 et 1997.

 

Tout comme le Boeing 747 aux couleurs de la BOAC, il sera déployé sur le réseau long-courrier de la compagnie britannique et sa livrée demeurera inchangée jusqu’à son départ à la retraite prévu pour 2023.

Crédit : Nick Morrish

Enfin, le quatrième appareil décoré sera une fois de plus un Boeing 747-400 et sera orné de la livrée « Negus » des années 1970. Celui-ci sera très prochainement dévoilé par British Airways.

Conclusion.

Cette initiative de British Airways fait le bonheur de tous les passionnés d’aviation. Elle souligne l’intérêt que la compagnie aérienne porte à son passée ainsi qu’à la symbolique des livrées présentées.

Nous sommes d’ailleurs impatient de découvrir la quatrième et dernière livrée rétro de British Airways qui sera apposée sur un Boeing 747-400 et présentée dans les prochains jours par la compagnie aérienne.

À titre tout à fait personnel, j’encourage vivement les compagnies aériennes à se souvenir de leur passé et à porter fièrement et haut dans le ciel les couleurs de leur histoire ! 😉

Augustin.

x
BoardingArea