Actualité Brève

British Airways : la belle endormie se réveille (enfin) !

Publié par Tyler Birth

British Airways se réveille, enfin. Déjà, en début de mois, la compagnie aérienne dépoussiérais son produit First sans toutefois dévoiler un nouveau siège de Première classe. Mais en mai 2018, Alex Cruz, le très critiqué Président-directeur général de British Airways, s’exprimait pour la première fois au sujet du nouveau siège Club World. On y apprenait que la nouvelle cabine Business de la compagnie aérienne serait « complètement différente ». Force est de constater que British Airways proposera très prochainement un solide hard product pour sa Club World.

La nouvelle Club World.

British Airways respecte le calendrier qu’elle s’était fixée en dévoilant aujourd’hui sa nouvelle cabine Business.

 

La nouvelle Club World de British Airways fera sa première apparition publique à l’occasion de la livraison du premier Airbus A350-1000 en juillet 2019, d’ici quelques mois donc. Pour mémoire, la compagnie aérienne a commandé 18 unités, uniquement de la version la plus longue de l’appareil.

Le gap que vient de franchir British Airways est tout simplement gigantesque. D’une configuration à 8 de front (soit un très désagréable 2 – 4 – 2 pour une cabine Business), la compagnie aérienne va enfin proposer un produit Business configuré en 1 – 2 – 1, en version mini-suites privatives comme cela semble devenir la norme désormais depuis l’introduction par Qatar Airways de la Qsuite ou par Delta Air Lines de la Suite Delta One.

La Business de 56 sièges sera divisée en deux cabines de capacités différentes : une principale de 44 sièges entre les portes 1 et 2 et une seconde, plus modeste, de 12 sièges.

Qatar Airways, utilisatrice de l’Airbus A350-1000 compte seulement 38 Qsuite entre les portes 1 et 2 de l’appareil mais Cathay Pacific, également opératrice de ce type avion en compte 46 (il s’agit pour cette dernière du Cirrus de Zodiac Aerospace) ! Les passagers ne seront donc pas trop à l’étroit.

Le siège Super Diamond de Rockwell Collins (anciennement B/E Aerospace) est un choix optimal.

Par ailleurs, le siège a été bien pensé avec notamment des espaces de rangement, un miroir personnel, un écran de bonne taille (soit 18,5 pouces), …

Enfin, les Airbus A350-1000 de British Airways seront équipés du wifi à bord, avec la fonction gate-to-gate.

Finalement, la First de British Airways offrira un niveau d’intimité moindre que cette nouvelle cabine Business et l’écart entre la classe Affaires et la Première classe de la compagnie aérienne se réduira, sur le hard product du moins, à peau de chagrin.

Le déploiement.

C’est là où le bât blesse.

En effet, British Airways précise que cette nouvelle cabine Business sera disponible dans un premier temps sur Airbus A350-1000 et qu’elle procèdera également au rétrofit de certains Boeing 777 (basés à Londres Heathrow). Il faut dire que les Boeing 747-400 de la compagnie aérienne sont amenés à quitter prochainement la flotte.

C’est marginal, le nouveau siège de British Airways sera disponible sur 4 Airbus A350-1000 et 2 Boeing 777 fin 2019.

Pour commencer, British Airways déploiera son nouvel appareil équipé des nouvelles Suite Club World sur l’axe Londres HeathrowMadrid. La compagnie aérienne permettra ainsi à ses équipages de se familiariser avec le nouvel avion.

Ensuite, l’appareil s’envolera vers Toronto à compter du 1er octobre 2019

… et Dubaï à partir du 8 octobre 2019.

Conclusion.

Avec seulement 6 avions équipés de ce nouveau produit Business à la fin 2019, l’offre est anecdotique. Mais la compagnie aérienne prévoit d’accélérer le déploiement de sa Club World Suite à compter de 2020.

Quoi qu’il en soit, British Airways impressionne par la qualité de sa nouvelle Business. Le produit correspond incontestablement aux nouveaux standards du marché.

Et sur ce point, la compagnie aérienne revient de très loin ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x
BoardingArea