Actualité Brève

Dormir en soute : du mythe à la réalité ?

Publié par Tyler Birth

Les dortoirs en avion, c’est possible. Souvenez-vous du Cinquième Élément, le film de Luc Besson, sorti en salle en 1997. On y voit une scène mythique, visiblement représentative de ce que pourrait être l’avenir du transport aérien dans l’esprit du réalisateur : voyager d’un point A à un point B, dans des compartiments – dortoirs installés à bord, sans s’apercevoir de la durée du vol grâce à une phase de sommeil enclenchée par l’équipage.

On en parle depuis longtemps sans pour autant avoir du concret à se mettre sous la dent.

Pourtant, hier, au salon AIX à Hambourg, l’avionneur européen Airbus et l’équipementier Zodiac Aerospace, ont présenté leur concept novateur. Découvrez dans un premier temps la vidéo postée sur le compte Twitter de Safran (dont Zodiac Aerospace est désormais une filiale à 97,57%).

 

En effet, Airbus et Zodiac Aerospace se sont associés pour développer et commercialiser des modules de couchettes pour les passagers, à installer en soute cargo des avions.

Plus que des couchettes, on y voit (sur la vidéo) de véritables espaces de vie, comme des salles de réunion, ou des zones réservées aux enfants pour qu’ils puissent jouer. À noter cependant que ce concept permettrait même de tout imaginer ! 😉

Pour l’avionneur et l’équipementier, cette révolution industrielle permettra d’apporter aux compagnies aériennes des options complémentaires, à commercialiser, leur offrant d’améliorer encore l’expérience passager. En effet, pour Airbus, les retours des compagnies aériennes sont très positifs. On ne peut d’ailleurs que penser à l’actuel Président-directeur général du groupe Air France – KLM, Jean-Marc Janaillac, qui avait évoqué « la possibilité d’installer des couchettes en soute ou au-dessus de la cabine pour les passagers en classe éco« .

Par ailleurs, ces modules seront facilement interchangeables avec les modules de fret traditionnel, pendant les rotations des appareils, au besoin. De plus, les modules couchette seront disposés directement sur le système de chargement de la cargaison en soute.

Airbus et Zodiac Aerospace envisagent une commercialisation (mise au catalogue) à l’horizon 2020.

Dans un premier temps, ces modules seront certifiés pour les Airbus A330. Néanmoins, l’avionneur européen réfléchit conjointement avec l’équipementier français pour adapter ces solutions pour la gamme A350XWB.

Conclusion.

Les choses se précisent.

Restent à savoir si ces aménagements trouveront leur clientèle et si oui, laquelle ?

De mon côté, bien que l’idée soit séduisante, ce n’est pas ma vision du transport aérien. Mais il y a fort à parier en effet que ce concept permette aux compagnies aériennes de générer de significatifs revenus annexes.

L’important c’est la flexibilité. Et c’est ce que semble proposer Airbus et Zodiac Aerospace.

Félicitation pour le projet !

Et vous, seriez-vous prêt à voyager en soute dans ces conditions ? 

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

  • Si c’est tous le voyage en soute.. Je suis pas trop d’accord. Mais si c’est une prestations que tu peux payer en plus de ton billet si tu souhaite dormir dans un vrai lit. Tu aurais ton propre siège et si tu veux faire un somme tu loue un lit en soute pour te reposer comme il faut. La oui je suis d’accord…
    Par contre une question me vient à l’esprit. Les bagages tu les mets ou ??

Publier un Commentaire

x