Actualité Brève

La nouvelle First d’Emirates au point mort …

Publié par Tyler Birth

En novembre 2017, à l’occasion du Dubai Air Show, Emirates avait dévoilé son nouveau produit de Première classe, déployé dans un premier temps sur une sélection de Boeing 777-300ER de la flotte. Si cette nouvelle cabine est considérée par de nombreux confrères comme un véritable game changer (et cette analyse nous semble totalement incompréhensible), elle n’est cependant disponible que sur quelques destinations du réseau.

En effet, actuellement, il n’est possible de voyager à bord des appareils équipés du nouveau siège First qu’à destination de Bruxelles et Genève. Cet été, il sera également possible de le retrouver sur Londres et Munich. Que des destinations à plus ou moins 6 heures de vol de Dubai. Quant aux destinations les plus lointaines du réseau … Emirates fait choux blanc.

Copyright © 1996-2018 Karl L. Swartz. All rights reserved.

Pourtant, la compagnie aérienne de Dubai a lourdement investi dans les visuels si bien qu’aujourd’hui, un passager mal informé, pourrait s’attendre à voler à bord de cette nouvelle cabine.

N’est-ce qu’un outil marketing pour Emirates ?

Il semblerait bien.

En effet, cette semaine au salon AIX d’Hambourg, Tim Clark – l’actuel CEO de la compagnie aérienne de Dubaï – a communiqué quelques informations complémentaires sur le déploiement de cette nouvelle cabine de voyage.

On apprend par exemple que :

  • le déploiement de ce produit n’est pas prévu avant 2021 sur l’Airbus A380 (dont Emirates est la plus grande cliente pour Airbus). Comme le note notre confrère OMAAT, cela signifie que les nouveaux appareils livrés avant cette date ne proposeront pas ces nouvelles suites
  • Emirates n’a pas déterminé de calendrier de retrofit de ses anciens Boeing 777
  • la nouvelle First équipera les Boeing 777X et 787-10 qui ne seront pas livrés à Emirates avant quelques années encore

Actuellement, Emirates dispose de :

  • 144 Boeing 777 (sont exclus les appareils destinés exclusivement aux activités cargo)
  • 102 Airbus A380

Seule une petite quantité d’avion sont équipés de ce nouveau produit de Première classe (moins de 5%) !

Crédit : Emirates

La raison ?

Le coût. En effet, le retrofit d’un avion est estimé selon Tim Clark (selon des propos rapportés par Flight Global) à 30 millions de dollars. Une sacrée somme, c’est vrai …

Conclusion.

Entendons nous bien ; l’ancien produit demeure très qualitatif.

Mais Emirates a t-elle les moyens de ses ambitions ? On en vient à se poser la question.

Pour l’heure, leur nouvelle First, tant vantée par les différents médias (y compris nos estimés confrères) et les rares passagers ayant eu l’occasion de voler à son bord n’est qu’un formidable outil marketing pour la compagnie.

Pour les autres, il faudra visiblement attendre encore quelques années ! 😉

Tyler.

(Tip : OMAAT / Boarding Area)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x