Les Dossiers de Tyler Birth - Archives Reportages

[LES DOSSIERS DE TYLER BIRTH] Vietnam Airlines, l’ambitieuse ! (Troisième partie)

Publié par Tyler Birth

Première partie – Vietnam Airlines : une compagnie désormais modernisée
Deuxième partie – Rencontre avec Cao Anh Son, le nouveau Directeur de Vietnam Airlines France et Europe
Troisième partie – En Business, à bord de l’Airbus A350 de Vietnam Airlines
Quatrième partie – En route vers une Cinquième étoile ?

En Business, à bord de l’Airbus A350 de Vietnam Airlines

Au départ de Paris Charles de Gaulle, les vols Vietnam Airlines sont enregistrés au Terminal 2E. Les clients de la compagnie aérienne vietnamienne partagent la zone d’enregistrement avec trois autres compagnies Skyteam : China Eastern, China Southern et MEA. Les passagers SkyPriority (Business et Élite +) bénéficient quant à eux d’un accès à une zone d’enregistrement dédiée.

Les vols à destination du Vietnam font leur embarquement au Satellite 4 (en portes M). Les passagers éligibles bénéficient donc d’un accès à l’un des meilleurs salons Business Air France de la plateforme parisienne – salon qui ne fera pas l’objet d’un reportage dans ce dossier.

L’appareil est au contact et attend ses passagers à destination de Ho-Chi-Minh-Ville. Le départ du vol VN10 est programmé en début d’après-midi, à 13h35.

La livrée Vietnam Airlines est tout simplement superbe ! Il est difficile de rater une livrée sur ce si bel avion.

L’embarquement des passagers Business se fait par la porte 1 gauche de l’appareil.

La cabine Business est située entre les portes 1 et 2. Elle peut accueillir jusqu’à 29 passagers et est configurée en 1 – 2 – 1. Sur cet appareil, deuxième génération, la Premium Economy est configurée en 2 – 4 – 2 et permet à 36 passagers de prendre place.

Au total, ce sont 305 voyageurs qui sont attendus à bord de cet avion.

La cabine.

La classe Affaires à fière allure.

En effet, dès les premiers pas à bord, on note une véritable impression d’espace, renforcée par l’absence de coffres à bagage au centre de la cabine. La très grande majorité des compagnies aériennes ont sélectionné cet aménagement cabine sur Airbus A350.

En 1 – 2 – 1, les sièges adoptent une configuration en épi inversé, c’est-à-dire de biais, orientés vers le hublot.

Du fond de la cabine, propre à cette configuration en épi, on note que les sièges centraux se rejoignent au niveau des pieds. Ils permettent néanmoins de voyager à deux, sans gêner son voisin.

Il s’agit du siège Cirrus produit par Zodiac Aerospace. Actuellement, celui-ci équipe la cabine Business de 6 appareils sur 10 de la flotte. Par ailleurs, les nouveaux Airbus A350-900 livrés à Vietnam Airlines le sont tous avec ce siège Affaires.

L’appui-tête est agrémenté d’une têtière en tissu blanc, marquée du logo Vietnam Airlines.

Celui-ci est par ailleurs ajustable.

Pendant l’embarquement, l’écran est rabattu dans la structure du siège.

La télécommande de l’IFE est située au niveau du panneau de contrôle latéral. On y trouve également une liseuse individuelle (à l’intensité lumineuse ajustable), des connectiques ainsi que les réglages du siège.

Liseuse individuelle.

Celle-ci est complétée par le plafonnier où deux lampes individuelles sont protégées par une coque en plastique. C’est également à ce niveau que l’on retrouve les différents pictogrammes de sécurité présentés sur un écran LCD, propre à l’Airbus A350.

Le panneau de contrôle du siège, avec les différentes positions offertes par celui-ci. Le passagers à la possibilité de régler son siège à sa convenance ou de choisir l’une des trois positions pré-enregistrées : décollage, full flat et détente.

À côté de la télécommande, on retrouve un port USB ainsi que la prise pour le casque d’écoute.

On note la présence d’un renfoncement (sans porte) dans la structure du siège. Il est ainsi possible d’y déposer le casque d’écoute mais également des effets personnels. Attention cependant, l’utilisation de cet espace est déconseillé pendant les phases de décollage et d’atterrissage compte tenu du risque de voir ses affaires glisser.

Un large accoudoir latéral permet au voyageur de s’installer confortablement.

Une console latérale permet également de disposer des effets personnels. C’est sous celle-ci que se situe la tablette.

Celle-ci va se déplier afin d’offrir une plus grande surface au passager afin qu’il puisse travailler ou se restaurer.

Sous la console latérale : une prise internationale et un espace dédié à la littérature de bord (magazine, duty free, consignes de sécurité et sachet en papier). Un rangement circulaire a été prévu afin d’y déposer, par exemple, une bouteille d’eau.

Accoudoir en position haute.

Accoudoir en position basse.

On note la présence d’un second espace de stockage très pratique puisque celui-ci se ferme. Attention cependant à ne pas oublier d’effets personnels ! 😉

Petit plus : la possibilité de suspendre un manteau ou une veste sur le crochet situé sur la structure du siège. L’équipage passera cependant en cabine afin de les collecter avant le décollage.

Le Cirrus de Zodiac Aerospace est un siège full flat. Il permet au voyageur de s’allonger complètement à plat.

En classe Affaires, Vietnam Airlines propose un ses clients un véritable oreiller et une couette fine afin d’améliorer le confort pendant le repos.

Ils sont déposés sur l’ottoman du siège dès l’embarquement.

Prestations.

L’équipage propose dès l’embarquement une boisson d’accueil aux passagers. Le champagne est disponible au sol et est servi dans un très beau verre aux armes de Vietnam Airlines.

Le champagne à bord est du Heidsieck & Co Monopole. Il est servi en bouteilles individuelles.

Un choix de presses francophones (Le Figaro, Libération, …), anglophones (The New York Times, …) et vietnamiennes (Vietnam Investment Review, …) est disponible.

Le menu de la classe Affaires est distribué …

… ainsi qu’un casque d’écoute, sous blister.

La qualité du casque pourrait être améliorée.

Une trousse de confort ainsi qu’une paire de chaussons sont ensuite proposées.

Chaussons.

La trousse de confort porte le logo de Vietnam Airlines : une fleur de lotus.

Celle-ci comprend une paire de chaussettes, un masque occultant, un kit dentaire, une brosse à cheveux, une paire de bouchons d’oreilles et deux produits de la marque Parfums Charriol : un baume à lèvre et une crème pour le visage.

Par ailleurs, la compagnie vietnamienne a également introduit dans sa trousse de confort une série de trois stickers prévoyant les futures actions des équipages : ne pas déranger, réveillez moi pour le repas et réveillez moi pour le duty free. Très pratique, les passagers ne sont ainsi pas importunés s’ils souhaitent se reposer.

Le sticker peut être posé sur la paroi du siège.

À l’altitude de croisière, la table est rapidement dressée pour l’apéritif : tablette dépliée et nappe blanche. La prise de commande ainsi que l’heure souhaitée pour la restauration est programmée dès le début du vol. En effet, Vietnam Airlines propose un service au rythme du passager en classe Affaires.

Un oshibori est ensuite apporté. Celui-ci est présenté sur une assiette dédiée.

Là encore, il s’agit d’une vraie serviette, humide, portant les armes de la compagnie aérienne. C’est chic.

Apéritif.

Cacahuètes et champagne.

L’entrée est disposée sur un plateau. Tous les éléments y sont présents : l’entrée, une soupe chaude, une salade fraiche, salière, poivrier, beurrier, vinaigrette, eau et boisson alcoolisée, à la convenance du passager.

L’entrée consiste en une belle tranche épaisse de foie gras.

Une fois la soupe terminée, celle-ci est remplacée par une assiette de petits pains à l’ail, très parfumés.

Les couverts sont en métal et portent la fleur de lotus comme inscription.

Une sélection de plats chauds est disponible aux tendances variées : européen, européen-asiatique, asiatique.

Européen – asiatique : le poisson. Un plat tout simplement excellent.

Celui-ci est servi avec des pates, des tranches de chorizo, des crevettes et une sauce à la crème.

Le choix asiatique : viande de boeuf, riz et légumes.

L’équipage propose ensuite aux passagers Business un plateau de fromage. Le servie est une fois encore très élégant. Tous les fromages disponibles (au nombre de trois) sont présentés au voyageur qui fait ainsi son choix. Pour accompagner le fromage, on note notamment la présence de raisin, noix, carottes, ou abricots secs.

Ma sélection que j’accompagne d’un excellent verre de Saint Émilion, Grand Cru 2012.

Après un repas très copieux (mais fin !), glaces et mignardises font office de desserts. Un digestif et/ou une boisson chaude sont également proposés aux passagers Affaires pour conclure le déjeuner.

Il est important de noter qu’aucun trolley ne circule en cabine pendant le service.

Dans l’ensemble cette première prestation est très qualitative !

Pendant le vol, plusieurs bouchées salées sont distribuées en en-cas.

La seconde prestation est proposée 2 heures avant l’atterrissage. Sur ce vol, il s’agit d’un petit-déjeuner.

Le service débute par un service de boissons : jus d’orange et eau. Un oshibori est également disposé dans sa traditionnelle assiette.

La table est ensuite dressée : tablette dépliée et nappe blanche.

Le plateau est très complet : fruits frais, yaourt, boisson fraiche, boisson chaude, confiture et plat salé.

Des viennoiseries (excellentes) sont en outre servies.

Légumes grillés, pommes de terre, omelette au fromage et lard. 

Là encore, la seconde prestation est très complète et globalement très réussie. Mention spéciale pour les viennoiseries.

Divertissement.

L’écran (tactile) du système de divertissement est de bonne taille. Il est conçu par Thales.

La télécommande Thales est l’ancien modèle, plutôt sommaire.

Le système de divertissement de Vietnam Airlines est le LOTUSTAR. L’interface est disponible en vietnamien, anglais, français, allemand, russe, chinois, coréen et japonais.

Les consignes de sécurité sont diffusées sur l’IFE individuel avant le décollage.

Le chargement est complet. Ainsi, on retrouve des films, des musiques, des programmes télévisés, des jeux, une interface dédiée aux enfants, de la géovision, des informations sur la compagnie aérienne, des livres …

Les films sont aussi bien des succès vietnamiens qu’internationaux.

De nombreux films sont disponibles en français, sous titrés ou non.

Le chargement musical est également éclectique.

Les programmes télévisés sont principalement des reportages, courts, permettant de découvrir le Vietnam.

Jeux.

Interface dédiée aux enfants avec des films, un contenu audio, télévisé et des jeux.

Informations sur la compagnie Vietnam Airlines : horaires des vols, destinations, flotte, programme de fidélité, …

Coin lecture.

Géovision.

Il s’agit du système 3DMaps.

Il est possible d’apposer la géolocalisation en surimpression d’un autre programme du système de divertissement.

Différentes vues sont disponibles telles que la vue globale du parcours ou celle depuis le poste de pilotage.

En sus des journaux distribués avant le décollage, divers magazines sont positionnés en cabine.

Si les Airbus A350 sont équipés de la technologie WiFi, actuellement Vietnam Airlines n’est pas en mesure de le fournir à bord, en raison notamment de l’absence d’autorisations réglementaires.

À suivre > Quatrième partie – En route vers une Cinquième étoile ?

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Ajouter un commentaire

Publier un Commentaire

x