Actualité Brève

Hilton investit dans les Caraïbes !

Publié par Pierre

Avec plus de 5 400 établissements en septembre 2018 répartis en 15 marques distinctes, le groupe Hilton compte désormais accélérer sa présence sur le marché des resorts all inclusive, et notamment dans les Caraïbes. Le groupe hôtelier ne compte que 11 propriétés « tout compris », en Jamaïque, au Mexique et en Amérique Centrale.

Hilton Rose Hall Resort & Spa en Jamaïque

L’investissement.

Ainsi, depuis le 18 septembre 2018, Hilton et Playa Hotels & Resorts ont conclu un partenariat portant sur 10 établissements existants qui passeront sous giron Hilton après des travaux pas le géant américain.

Si ces travaux seront finalisés pour 2025, deux établissements en parfait état sont déjà en cours de rebranding et deviendront des propriétés marquées Hilton d’ici au mois de décembre 2018, avec toute la visibilité pour l’hôtel et les avantages pour les clients que cela engendre.

Le Dreams La Romana en République Dominicaine ainsi que The Royal Playa del Carmen au Mexique seront les deux premiers hôtels à passer sous giron Hilton. En effet, ce sont des propriétés récentes, aux retours clients très positifs et qui correspondent à la majorité des standards imposés par le géant hôtelier américain.

Dreams La Romana en République Dominicaine

The Royal Playa del Carmen au Mexique

Par ailleurs, on note un point intéressant et qui suit une tendance sur le marché hôtelier mondial. En effet, l’hôtel au Mexique est un resort réservé aux adultes et, selon les premières informations que nous avons obtenu, Hilton compte garder cette particularité chère au coeur de certains voyageurs.

De plus, ses resorts en Jamaïque sont également réservés aux plus de 18 ans et leurs taux d’occupation atteignent des sommets.

Hilton marque sa présence à tous les niveaux de la demande hôtelière, que ce soit dans le luxe avec l’expansion des propriétés de la marque Waldorf Astoria ou avec Tru, la nouvelle marque ouvrant le plus d’établissements aux USA depuis ce début d’année.

Cette nouvelle collaboration dans les Caraïbes fait prendre un virage loisirs au groupe américain mais qui trouvera certainement son public.

Les clients les plus fidèles ne retrouveront cependant pas l’intégralité des avantages habituels dédiés. Ainsi, ces établissements ne bénéficieront très certainement pas d’Executive Lounge. Néanmoins, il est tout à fait possible d’imaginer que les clients encartés Hilton Honors Gold ou Diamond disposeront d’une file d’enregistrement dédiée, de surclassements mais aussi de départs tardifs.

Pierre.

A propos de l'auteur

Pierre

Publier un Commentaire

x