Actualité Hôtellerie

Hilton Worldwide mise sur Waldorf Astoria pour son avenir !

Publié par Pierre

Le portefeuille du groupe Hilton compte plus de 5 400 propriétés réparties en 15 marques (plus ou moins distinctes) ; si l’année 2016 a notamment été synonyme de l’entrée de gamme avec la présentation et la mise en chantier de dizaines de Tru By Hilton, l’année 2017 celle de la consolidation de dizaines de projets en Europe de l’Ouest, 2018 marque sans aucun doute le retour du groupe américain sur le terrain du haut de gamme. 

La récente promotion (dont nous vous parlions la semaine passée) en est l’exemple parfait tout comme les nouveaux établissements de Dubai dont les premiers retours sont très encourageants.

Waldorf Astoria. 

S’il y a bien une marque qui a su conserver une part d’authenticité, de tradition et d’excellence, c’est bien Waldorf Astoria. Avec seulement 32 établissements mais une histoire plus que centenaire, le groupe Hilton a souhaité en faire des lieux d’exception dont l’implantation de ses propriétés ne suit pas le même cahier des charges que toutes leurs autres marques.

Ce début septembre 2018 marque l’ouverture quasi-simultanée de deux hôtels dans des villes très concurrentielles, à savoir Bangkok et Las Vegas.

Bangkok. 

Hilton comptait déjà plusieurs établissements dans la capitale thaïlandaise, des établissements 4 et 5 étoiles : DoubleTree, Hilton et Conrad. C’est donc un choix élitiste que fait le groupe en y installant un Waldorf Astoria (5 étoiles) alors que d’autres marques (3 étoiles) auraient pu y faire leur place. L’arrivée récente du Park Hyatt dans la ville est un challenge que le groupe a certainement voulu affronter.

Ce nouveau Waldorf Astoria compte 171 chambres et suites et compte pas moins de 6 restaurants, dont Front Room qui veut rivaliser avec des établissements étoilés avec notamment la présence du Chef  Fae Rungthiwa Chummongkhon derrière les fourneaux.

Les tarifs varient de 225 EUR pour une chambre Deluxe avec vue sur un parc adjacent à 540 EUR pour une suite comportant deux chambres. En matière de points, la première chambre se réserve dès 49 000 points et bénéficie, comme tout établissement Hilton, de la 5ème nuit gratuite lors d’un séjour entièrement réglé en points.

Comme tout établissement de ce standing, une salle de sport, un SPA et une piscine sont à la disposition de tous les clients.

Las Vegas.

S’il y a bien un endroit où l’on n’attendait pas un Waldorf Astoria, c’est Las Vegas. Sin City compte désormais 10 marques du groupe hôtelier et en fait la ville la plus diverse quant au choix proposé à ses clients.

Ce Waldorf Astoria Las Vegas n’est pas à proprement parlé un nouvel établissement comme son homologue de Bangkok car Hilton a racheté le Mandarin Oriental et va procéder à des travaux de transformation à compter de cet automne (en présence des clients !). Nous vous conseillons donc d’attendre quelques mois avant d’y séjourner afin de ne pas être gêné par les travaux, que l’établissement promet les plus discrets possibles.

Un bar à un étage très élevé, un SPA qui doit se donner les moyens d’être rapidement parmi les meilleurs aux USA et une offre de restauration variée mais coûteuse sont proposés aux clients.

Côté tarifs, il faut compter 192 USD pour la chambre la moins chère mais les suites peuvent atteindre 800 USD en haute saison. Cet hôtel, comme bon nombre de ses concurrents à Las Vegas, ajoute 45 USD de Resort Fees qui commencent à faire grand bruit outre-Atlantique car cela fausse le prix affiché. Nombreux hôtels à New York City ont d’ailleurs inventé le Urban Fees et des propriétés Hilton ont malheureusement suivi le mouvement.

L’avenir. 

De nouvelles ouvertures pour une chaîne hôtelière marquent une vision plus large sur l’avenir, et force est de constater que l’expansion des Waldorf Astoria ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Outre la réouverture en 2020 de leur flagship à Manhattan, on dénombre 10 projets en cours dont celui des Maldives pour fin 2019, d’Antigua en 2020 ou San Francisco en 2021.

Conclusion. 

Hilton a désormais trouvé un compromis entre ses différentes marques avec des ouvertures hebdomadaires de Tru depuis plusieurs mois, une assise plus large en Europe avec une multiplication des marques (Hampton Inn à Freiburg en Allemagne, DoubleTree à Carcassonne ou Garden Inn en Belgique) et une solide consolidation de ses marques Premium.

Pierre.

A propos de l'auteur

Pierre

Publier un Commentaire

x