Actualité Brève

Les 9 prochains grands rendez-vous de 2019 avec The Travelers Club !

Publié par Tyler Birth

Nous nous installons à peine en 2019 qu’il est déjà temps de songer aux principaux premiers rendez-vous qui jalonneront l’actualité de The Travelers Club. Au programme du premier semestre : des reportages, de nouveaux dossiers exclusifs, et les premières distinctions à décerner aux compagnies aériennes et aux programmes de fidélité ! Coup d’oeil sur l’agenda.

Janvier.

Le mois de janvier 2019 sera riche en publications !

En effet, The Travelers Club publiera dans le courant du mois un dossier dédié exclusivement à la compagnie aérienne Singapore Airlines. Avec une actualité chargée l’an passé, c’est tout naturellement que nous nous sommes penchés sur les nouveautés de la compagnie aériennes de Singapour, naturellement récompensée par 5 étoiles au classement Skytrax. Nous embarquerons à bord d’un Airbus A380 équipé des nouvelles cabines, mais également d’un Boeing 787-10 à destination de l’Australie. Nous découvrirons ensemble le centre de formation des équipages basé dans la Cité-État, et nous nous attarderons sur le catering savamment pensé servi à bord. Par ailleurs, nous en apprendrons davantage sur la compagnie aérienne à l’occasion de notre interview exclusive publiée à l’occasion de chacun de nos dossiers.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent / Boeing 787-10 de Singapore Airlines – Business class

Mais ce n’est pas tout.

Dans les prochains jours, nous vous présenterons Aegean, compagnie aérienne grecque. Membre de Star Alliance, également fréquemment récompensée par Skytrax pour la qualité de son offre régionale en Europe, nous (re)découvrions ensemble la compagnie aérienne (sa flotte et son réseau), ses prestations à bord en Business et nous échangerons avec son représentant en France à l’occasion d’une interview dédiée.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Février.

Le mois de février sera dédié à Cathay Pacific, la compagnie aérienne de Hong Kong.

L’été dernier, la compagnie membre de oneworld a reçu son premier Airbus A350-1000 après avoir annoncé, quelques mois plus tôt, la dessert de Washington, aux États-Unis (la route la plus longue de son réseau). Nous vous présenterons l’Airbus A350-1000 en vol, ainsi que le nouveau protocole de service mis en place par Cathay Pacific en Business.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Mars.

Chez The Travelers Club, nous sommes très attachés à Air Austral. La compagnie aérienne basée à Saint-Denis de la Réunion propose aujourd’hui une très belle offre globale sur ses lignes depuis et vers la métropole. Nous dédions un Dossier de Tyler Birth exclusif à Air Austral en mars 2019 : l’occasion pour nos lecteurs de découvrir ou redécouvrir cette compagnie aérienne, son réseau, sa flotte, et son offre à bord. Au rendez-vous : les produits Premium (Comfort) et Business (Club Austral), sur Boeing 777-300ER et Dreamliner respectivement vers Paris et vers Bangkok.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent / Club Austral entre La Réunion et Paris, Boeing 777-300ER

Avril.

Nous continuerons l’année avec une petite révolution pour The Travelers Club.

Soutenus par notre partenaire Boarding Area, nous proposons à nos lecteurs de découvrir les trois premiers prix et classements attribués en 2019. Nous récompenserons ainsi :

  • Le meilleur produit de Première classe au monde
  • Le meilleur produit Business au monde
  • Le meilleur programme de fidélisation du secteur de l’aérien

Rendez-vous les 2, 9 et 16 avril 2019 pour découvrir respectivement ces trois prix et classements !

Par ailleurs, c’est aussi en avril que nous vous livrerons une série complète de reportages dédiés à Aigle Azur et à ses nouvelles activités long-courrier. Mais nous ne vous en dirons pas plus pour l’instant ! 😉

Mai.

Enfin, afin de conclure ce premier tour d’horizon de 2019, c’est en mai que nous embarquerons à bord d’Aeroflot, en Business et en Premium Economy !

La compagnie aérienne russe, réputée pour son hospitalité, sera t-elle au niveau des attentes de ses clients ? Qu’en est-il de ces deux classes de voyage à bord des Boeing 777-300ER de la flotte ? Comment sont les salons à Moscou ? Quel avenir pour la compagnie aérienne membre de Skyteam ?

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Aeroflot sera sur The Travelers Club !

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent / Business class Aeroflot

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

  • Concernant Aéroflot, dire que cette compagnie est reconnue pour son sens de l’hospitalité, c’est soit une blague ou du second degré, ou alors, je n’ai pas eu de chance sur 4 vols effectués avec eux en juin 2018.
    Si l’on considère que les gardiens de Goulag ont le sens de l’hospitalité, du sourire et du service, alors je suis d’accord avec vous, car c’est ce qui se rapprochait le plus de ce que j’ai connu durant 4 vols. Le personnel des salons à Moscou était d’ailleurs du même acabit.

    • Je pense que ce n’est pas dans la culture russe de sourire ou d’avoir le sens de l’hospitalité façon Hôtesse SQ.

      Bon je ne sais pas pour Aéroflot.

      Mais dans le supermarché à Paris au bas de mon immeuble, deux dames russes (enfin françaises maintenant) y travaillent. Certes le figé est un peu froid.

      En réalité, elles ne font jamais d’erreur de caisse, gèrent très bien leur rayon, savent mettre l’ambiance avec leurs collègues, intègrent merveilleusement bien leurs nouveaux/nouvelles collègues (ce que le céfran « de souche » ne sait jamais faire, y compris celui qui en a une grosse avec les diplômes supérieurs arrogants qui vont avec et qui travaille dans la multinationale française tellement excellente que la boite étrangère dans le monde fait plus de chiffre d’affaires finalement).
      Et j’ai souvent été très surpris de l’excellent conversation que l’on peut avoir avec elles quand le temps le permet.

      Bref finalement je préfère le « froid » russe qui n’est pas hypocrite et qui est correct ici à Paris depuis plus de 10 ans.
      Expérience quasi-quotidienne mais pas dans l’aérien.

Publier un Commentaire

x
BoardingArea