Pour beaucoup, Paris Orly n’a jamais été la Rolls-Royce des aéroports et ce malgré les efforts engagés depuis plusieurs années par Paris Aéroport pour redorer le blason de la deuxième plateforme aéroportuaire parisienne (en volume de passagers). Si de nouveaux aménagements récents ont finalement permis, non sans mal, d’améliorer efficacement le confort des voyageurs, le groupe – anciennement ADP – a prit le problème à bras-le-corps pour réimaginer cette plateforme. Ainsi, après des mois de travaux, Paris Aéroport dévoilera dans les prochains jours son bâtiment de jonction et inaugurera officiellement le Orly 2.0 !

Un nouveau départ pour Orly.

À ce jour, Orly Sud demeure l’un des vestiges historiques de la plateforme aéroportuaire parisienne. Inauguré en 1961 par le Général de Gaulle, le nouveau bâtiment de l’aéroport d’Orly reçoit jusqu’à 9 000 passagers par jour. Célèbre dans le monde entier à cette époque, l’aéroport parisien deviendra même un véritable lieu touristique où près de 3 millions et demi de visiteurs se presseront en 1962 au point d’être immortalisé en chanson par Gilbert Bécaud.

Puis, en 1971, après près de 4 années de travaux, Paris Aéroport (ex-ADP) donne naissance au Terminal Ouest d’Orly. Il faut dire qu’avec plus de 9 millions de passagers par an (enregistrés en 1969), le Terminal Sud avait déjà dépassé sa capacité théorique d’accueil.

Aujourd’hui, l’aéroport international de Paris Orly demeure divisé en deux Terminaux distincts : Orly Sud et Orly Ouest.

De cette division a germé l’idée de relier ces deux aérogares séparées, par un bâtiment de jonction, dont la construction a été entreprise il y a plusieurs mois de cela.

D’une superficie de 80 000 mètres carrés, ce bâtiment sera inauguré par Paris Aéroport le 19 mars 2019.

Pour le gestionnaire de Paris Orly, ce nouveau bâtiment permettra d’améliorer la qualité de l’accueil des passagers. En effet, Paris Aéroport précise qu’il y aura « davantage de bornes d’enregistrement automatiques, une zone de contrôle plus vaste pour accélérer les formalités, ainsi qu’un nouveau système de tri bagages« . Ce bâtiment de jonction engendrera une refonte complète de l’organisation d’Orly. Fini les anciennes dénominations, Orly Sud et Orly Ouest laisseront la place à Orly 1, 2, 3 et 4.

Ainsi :

  • les Hall 1 et 2 d’Orly Ouest deviennent Orly 1
  • les Hall 3 et 4 d’Orly Ouest deviennent Orly 2
  • le bâtiment de jonction emportera la dénomination de Orly 3
  • Orly Sud se transformera en Orly 4

Les compagnies aériennes ne déplacent pas leurs opérations. Elles devront cependant adapter les informations communiquées aux passagers.

Paris Aéroport présente le nouveau fonctionnement en images.

C’est l’inauguration du bâtiment de jonction qui marque le point de départ du nouveau fonctionnement de Paris Orly.

Plus que la dénomination, c’est toute l’organisation de la plateforme aéroportuaire qui est simplifiée par le groupe Paris Aéroport. Ainsi, les embarquements seront facilités grâce à un système rendu plus cohérent avec les normes internationales : on note par exemple que les salles se transforment en portes.

La signalétique en amont de l’aéroport est en passe d’être modifiée également conformément à ces nouveautés.

Sans oublier, bien entendu, les parkings.

Conclusion.

Paris Aéroport a été redoutable d’efficacité. Le bâtiment de jonction, s’il a déjà été (très) partiellement mis en service, accueillera ses premiers voyageurs dans deux semaines.

Avec cette inauguration, c’est tout le fonctionnement de Paris Orly qui est repensée. En raccordant les deux terminaux entre eux, Paris Orly proposera désormais un seul et unique Terminal divisé en 4 zones distinctes.

Certaines compagnies aériennes ont d’ores et déjà débuté une communication pro-active envers leurs passagers à l’instar d’Aigle Azur qui opèrera depuis Orly 4 (anciennement Orly Sud).

Espérons qu’en désengorgeant Orly Sud et Orly Ouest, les parcours passagers seront plus efficaces et agréables pour les voyageurs ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea