Actualité Reportages

À bord de Joon !

Publié par Tyler Birth

Nous avions été convié en décembre 2017 par Air France et par Joon – à destination de Barcelone afin de découvrir la nouvelle filiale de la compagnie nationale.

En effet, depuis septembre 2017, The Travelers Club s’est attaché à vous fournir toutes les informations relatives à cette nouvelle compagnie aérienne. Joon a officiellement prit son envol le 1er décembre 2017 en opérant des vols, dans un premier temps, sur son réseau moyen-courrier.

Les premières destinations de ce réseau sont Barcelone, Berlin, Porto et Lisbonne, auxquelles s’ajouteront très prochainement Rome, Naples, Oslo et Istanbul.

La nouvelle compagnie dévoilée par Air France propose une offre hybride à mi-chemin entre celle de la compagnie traditionnelle et celle de la low-cost. Mais attention, Joon n’entre véritablement dans aucune de ces deux catégories. Elle doit cependant permettre à Air France de redevenir compétitive sur des routes où elle ne l’était plus et offensive sur un marché sur lequel elle ne l’était pas.

Ainsi, Joon offre un produit bi-classe à ses clients : Economy et Business.

Nous vous proposons d’embarquer à bord, dans ces deux classes de voyage, pour faire le point sur ces offres.

Les avions.

Joon effectue ses opérations avec des avions transférés de la flotte d’Air France, la maison mère, aussi bien sur le réseau moyen courrier actuellement que sur le réseau long courrier prochainement (et dans un premier temps).

La jeune compagnie aérienne compte 7 Airbus A320 en flotte (dont 6 transférés dès le début des opérations le 1er décembre 2017).

Ces monocouloirs de l’avionneur européen sont habillés d’une livrée dédiée à Joon.

Le fuselage, blanc, comporte l’inscription « Joon » en bleu électrique ainsi que l’accent d’Air France. L’empennage propose quant à lui une inversion des couleurs puisque peint en bleu électrique et portant pour inscription « Joon » en blanc.

À la différence d’Air France, le winglet est également habillé.

Enfin, le logo Skyteam est également présent même si Joon n’est pas un membre à part entière de l’alliance.

À terme, la flotte de Joon sera notamment composée de 18 appareils moyen-courrier.

La cabine.

L’accueil en cabine, très chaleureux, se fait par la porte 1 gauche pour les passagers Economy et Business.

La cabine est très lumineuse. On retrouve les mêmes sièges que ceux installés à bord des appareils Air France depuis le retrofit « Smart & Beyond » engagé par la compagnie mère sur le réseau moyen-courrier.

Quelques modifications sont cependant apportées à la cabine : le remplacement du liseré rouge par un liseré bleu sous les coffres à bagages …

… ou bien encore de nouvelles têtières aux couleurs de Joon.

À noter : en cabine Affaires la têtière est principalement blanche avec un liseré bleu Joon, tandis que celle-ci est entièrement bleu électrique en cabine Economy.

Classe Affaires

Classe Economy

Le rideau qui sépare les passagers Economy des passagers Business est différent. En toute cohérence, le rideau Air France fait désormais place au nouveau rideau bleu Joon.

Par ailleurs, les coussins rouges Air France à l’accent blanc ont également été remplacés par des coussins aux couleurs plus flashy. Deux modèles coexistent à bord : anis / bleu Joon et turquoise / bleu Joon.

Ce siège à la particularité de permettre aux passagers le réglage de leur appui-tête individuel. Vestige du passé : la surpiqure de l’appui-tête est restée rouge.

De plus, le siège s’incline …

… et la tablette s’ajuste.

On apprécie le crochet, utile pour les vestes de costume ou les manteaux encombrants.

Tous les appareils de Joon sont équipés de ports USB, installés à chaque siège au niveau de l’accoudoir. Ils permettent aux passagers de recharger, en vol, leurs appareils énergivores. Pratique, cette fonctionnalité va de pair avec la mise en place du BYOD (Bring Your Own Device).

Les buses d’aération, l’éclairage individuel et les pictogrammes de sécurité demeurent à l’identique.

On regrette cependant l’absence de moodlighting bleuté qui aurait été du plus bel effet à bord de ces appareils nouvellement Joon ! Pour mémoire, en rétrofitant sa flotte moyen-courrier, British Airways avait procédé à la modification de son éclairage d’ambiance en cabine.

En Economy.

En classe Economy, Joon ne propose (gratuitement) à ses clients qu’un service limité de boissons : eau, thé, café bio ou jus d’orange.

Le tout aux couleurs de la compagnie aérienne.

En revanche, Joon offre la possibilité à ses clients d’acheter à bord de quoi se restaurer avec son Buy On Board.

Le menu est disponible dans la pochette du siège.

Le menu est également accessible sur l’application YouJoon.

On retrouve les offres …

… en menu …

… ou au détail.

Salade provençale, salade de quinoa, nouilles Suzi Wan, wrap aux légumes grillés, club poulet sont par exemple au menu à des tarifs raisonnables (entre 5 et 6 EUR). En effet, l’offre disponible est large avec plus de 60 produits en vente. Des produits originaux et inédits composent ce BOB à l’instar du jus de Baobab ou la bière La Parisienne !

Le paiement se fait via un terminal embarqué.

Voici une sélection : smoothie Nu et pain au chocolat (formule) ….

Muesli Made Good, biscuits au chocolat Les Deux Gourmands et Coca Zéro (au détail).

Les produits sont de bonne facture, même si on regrette le choix restreint de boissons offertes et l’absence de gratuité sur un snack, même minime, comme à bord des appareils Air France.

En Business.

Dès l’embarquement, un oshibori et une bouteille d’eau sont proposés aux clients.

Un repas, des collations ainsi que les boissons sont offertes à l’ensemble des passagers de la Business. La majorité des repas proposés sont froids mais certains éléments chauds peuvent être offerts, à l’instar des viennoiseries pour le petit-déjeuner ou des cakes salés chaud tout au long de la journée.

Sur certaines destinations (Lisbonne et Porto !), le chaud – anciennement proposé chez Air France – a été remplacé par une collation froide : c’est dommage.

Sur ce vol de Barcelone à Paris, deux plateaux sont proposés, avec un choix d’assiette froide. Il s’agit de la prestation du déjeuner.

Viande (poulet)

Ou poisson (saumon).

Champagne.

Aucune distinction avec le service Air France n’est à noter sur la prestation froide.

Les couverts, la vaisselle, le plateau sont également identiques à ceux d’Air France.

Y compris la panière.

En définitive, on y retrouve trait pour trait le produit offert par Air France en classe Affaires.

Divertissement.

Bien sûr, on retrouve traditionnellement le magazine de bord Air France, en sus des journaux disponibles en passerelle.

Mais la grande nouveauté de Joon demeure YouJoon : un système de divertissement en streaming à bord sur les appareils des passagers. On parle ici de BYOD (Bring Your Own Device).

Pour en bénéficier il suffit de télécharger l’application YouJoon avant de décoller. L’application est gratuite.

L’interface est disponible en français et en anglais.

Pour les amateurs, le plus agréable n’est autre que la géovision. Il est enfin possible de suivre son vol sur un appareil moyen courrier du groupe Air France.

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’airshow est très bien réussi !

 

Le contenu a été adapté à la durée de ces vols. Ainsi, on y retrouve principalement des programmes courts.

On y retrouve des séries …

… une sélection musicale …

Avec des playlists …

… des concerts …

… ou des programmes radios.

… des programmes lifestyle avec des vidéos sportives RedBull !

On retrouve également Travel by Air France avec , au programme, les destinations actuelles du réseau Joon.

Une sélection, dédiée aux enfants, est accessibles pour les jeunes passagers.

Pour ne pas importuner les autres passagers, connecter un casque ou des écouteurs est obligatoire pour utiliser l’application et apprécier les programmes (exception faite de ceux où le son n’est pas nécessaire) !

Enfin, les programmes sont systématiquement interrompu lorsque l’équipage technique ou commercial est amené à effectuer les annonces d’usage.

Belle montée en gamme du produit moyen-courrier sur le divertissement !

Conclusion.

L’offre proposée par Joon se veut innovante.

En effet, le programme gratuit de divertissement à bord est sans aucun doute une valeur ajoutée par rapport à ce qui est proposé par la concurrence ou Air France.

Par ailleurs, la jeune compagnie offre une sélection originale de produits à la vente, de qualité et dans l’ensemble plutôt abordable.

L’offre gratuite est limitée, c’est dommage. Il s’agit avant tout pour la compagnie de générer des revenus complémentaires.

En classe Affaires, on retrouve trait pour trait le produit Air France. On regrette simplement la disparition de l’offre chaude sur les destinations les plus longues, à l’instar de Lisbonne et Porto.

Joon : finalement, l’esprit d’Air France est là.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire

x