Actualité Brève

Air Belgium met fin « temporairement » à sa desserte de Hong Kong !

Publié par Tyler Birth

Dans une semaine, jour pour jour, Air Belgium mettra fin « temporairement » à sa desserte de Hong Kong depuis l’aéroport belge de Charleroi. Si celle-ci avait déjà eu bien du mal à démarrer, la jeune compagnie belge a aujourd’hui annoncé que la région administrative spéciale chinoise ne verrait plus ses appareils se poser avant mars prochain.

 

Coup de frein.

Niky Terzakis, à la tête d’Air Belgium, a confirmé aujourd’hui que sa compagnie aérienne a décidé de suspendre pour la saison d’hiver IATA sa liaison entre Charleroi et Hong Kong. Celui-ci met en avant un « défaut contractuel avec un partenaire majeur ». Il s’agirait d’une défaillance du consortium de tours-opérateurs chinois emmené par UTour avec lequel la compagnie ne s’interdirait pourtant pas de retravailler à l’avenir.

En effet, pour Air Belgium, « les conditions de confiance » avec ledit partenaire n’étant pas réunies pour maintenir l’offre de celle-ci dans les mois qui viennent, la compagnie a décidé de stopper jusqu’au début de la saison été IATA (fin mars 2019) cette desserte.

Par ailleurs, la compagnie précise que son modèle économique est confirmé et que l’emploi demeure assuré.

« Il n’y a aucun impact sur le personnel, au contraire, nous accélérons les recrutements » – Niky Terzakis, Président-directeur général d’Air Belgium.

Les observateurs arguait aussi ce matin qu’Air Belgium mettait dans la balance le récent typhon et les conditions météorologiques à Hong Kong. Vaste fumisterie selon nous.

Ainsi, le dernier vol entre les deux villes est prévu le 1er octobre 2018.

À sa reprise, Air Belgium prévoit jusqu’à deux rotations hebdomadaires.

Niki Terzakis rappelle cependant que les liaisons à l’étude entre Charleroi et Zhengzhou, Wuhan, et Taiyuan, ne sont pas remises en question.

Copyright © 1996-2018 Karl L. Swartz. All rights reserved.

En effet, les procédures de permis sont toujours en cours, et l’une de ces trois destinations pourrait être lancée avant la fin de cette année.

 

Conclusion.

Ce coup de frein, aussi temporaire soit-il, reste un coup dur pour la jeune compagnie aérienne.

Les passagers seront prochainement recontactés par Air Belgium pour se voir proposer une alternative ou un remboursement.

En toute transparence, si le modèle proposé par la compagnie belge semblait attractif sur la papier, nous avons beaucoup de mal à croire cette défaillance de partenariat.

Air Belgium renaîtra t-elle de se coup d’arrêt ? Nous l’espérons ! 😉

Tyler.

(Crédit photo de couverture : Denis Ambrois)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x