Le 1er décembre 2016, The Travelers Club était convié par Boeing et Air France afin de participer à la livraison du premier Boeing 787-9 de la compagnie aérienne tricolore. Nous découvrions, en exclusivité, le nouvel appareil de dernière génération à intégrer la flotte d’Air France. Après avoir déjà pris livraison de 9 avions, la compagnie aérienne s’apprête désormais à recevoir son dixième et dernier Dreamliner. Cet avion, immatriculé temporairement N1009N, a pris pour la première fois son envol mercredi afin de réaliser ses premiers essais.

Crédit : Jen Schuld

Le Dreamliner chez Air France.

Il y a tout juste un an, nous vous dévoilions en exclusivité le plan de rationalisation de la flotte du groupe Air France – KLM. En effet, des sources internes nous avaient adressé un compte rendu de Conseil d’Administration d’Air France daté de mars 2019 et rédigé par les syndicats UNSA PNC SN PNC, confirmant que Benjamin Smitharrivé en août 2018 à la tête du groupe franco-néerlandais, avait dévoilé sa stratégie en matière de modernisation et de rationalisation de la flotte.

Pour mémoire, le groupe Air France – KLM avait passé une commande initiale de 25 Dreamliner à l’avionneur américain afin de satisfaire les besoins opérationnels de ses deux compagnies aériennes :

  • 17 Boeing 787-9
  • 8 Boeing 787-10

De plus, et à la suite de cette commande initiale, il a été ajouté de nouveaux appareils aux carnets de commande de Boeing pour KLM si bien qu’aujourd’hui 9 Boeing 787-9 ont déjà été livrés à Air France et 13 à la compagnie aérienne néerlandaise.

Des deux, KLM ayant été la première à accueillir le Dreamliner au sein de sa flotte.

À noter que la compagnie aérienne néerlandaise a également reçu 5 Boeing 787-10.

Du côté d’Airbus, le groupe Air France – KLM a passé commandé en juin 2013 de 28 Airbus A350-900 pour ses opérations :

  • 21 appareils pour Air France
  • 7 appareils pour KLM

Si Air France a reçu son premier Airbus A350-900 en 2019, les plans initiaux prévoyaient que KLM reçoive son premier exemplaire à l’horizon 2021.

Mais en juin 2019, le groupe franco-néerlandais confirmait nos annonces en précisant sa stratégie d’uniformisation de sa flotte.

« Air France et KLM poursuivent l’optimisation de leurs flottes long-courrier respectives. Les compagnies vont échanger leurs commandes fermes restantes de Boeing 787 et d’Airbus A350, ce qui leur permettra de réaliser des gains d’efficacité à travers l’harmonisation et la croissance de flottes d’appareils similaires.

La mise en œuvre de cet échange signifie qu’au cours de la période 2021-2023, les 6 Boeing 787 restants commandés pour Air France seront transférés à KLM, et les 7 Airbus A350-900 actuellement en commande pour KLM seront transférés à Air France.

Ainsi, Air France exploite aujourd’hui 9 Boeing 787-9 et un avion supplémentaire arrivera en mai 2020, ce qui constituera une flotte de 10 Boeing 787-9 l’année prochaine (…). »

À terme :

  • Air France possèdera 10 Boeing 787-9 et 28 Airbus A350-900
  • KLM opèrera quant à elle 27 Dreamliner (Boeing 787-9 et -10 confondus)

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

F-HRBJ : le dixième et dernier Dreamliner d’Air France.

Avec quelques semaines de retard sur le calendrier initial, Air France s’apprête à recevoir son dixième et dernier Dreamliner.

 

 

L’avion, temporairement immatriculé N1009N (comme d’autres Dreamliner avant lui), a été aperçu et photographié à Paine Field, le mercredi 3 juin 2020. Le Boeing 787-9 d’Air France s’était envolé afin d’effectuer ses premiers essais. Celui-ci portera l’immatriculation définitive F-HRBJ.

Pour l’heure, seule la dérive arbore les couleurs d’Air France. Le Dreamliner n’a pas encore reçu sa livrée traditionnelle.

À bord, rien ne change.

Ce sont 276 passagers qui pourront, au total, prendre place à bord :

  • 225 en Economy
  • 21 en Premium Economy
  • 30 en Business

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

La livraison de ce nouvel appareil devrait être imminente.

Conclusion.

Dixième et dernier Boeing 787-9 pour Air France.

Des rumeurs ont circulé quant au potentiel transfert de cette sous flotte chez KLM. Rien n’est cependant confirmé. Pour l’heure, la compagnie française continuera d’opérer ses Dreamliner, des avions de dernière génération, nécessaires à la satisfaction de ses objectifs écologiques.

Pour mémoire, les Boeing 787-9 sont équipés des derniers produits d’Air France : ce qui se fait de mieux chez elle, à la différence de ses Airbus A330 rééquipés, par exemple.

Tyler.

x
BoardingArea