La pandémie de coronavirus n’a pas touché que l’Asie, l’Europe ou l’Amérique du nord. En effet, le Moyen-Orient est également fortement impacté par la propagation du virus. Récemment, le Qatar a fermé ses frontières pour deux semaines tout en maintenant cependant l’autorisation de transiter par l’aéroport international de Doha. C’est désormais au tour des Émirats Arabes Unis de protéger sa population.

Crédit : Internet

La fermeture des frontières.

Les Émirats Arabes Unis viennent de prendre la décision de fermer leurs frontières à tous les non-résidents à compter du 19 mars 2020 à minuit.

Par ailleurs, tous les citoyens ont reçu l’interdiction formelle de quitter le territoire avec une entrée en vigueur immédiate de cette mesure. Les ressortissants actuellement à l’étranger devront respecter une période de quarantaine de deux semaines à leur retour aux Émirats Arabes Unis.

La délivrance de visas, y compris ceux accordés aux ressortissants d’une sélection de pays à leur arrivée sur le territoire, est suspendue.

À l’instar du Qatar, les voyageurs demeurent autorisés à transiter par les aéroports de Dubaï et d’Abu Dhabi afin d’effectuer leur vol en correspondance.

Ces mesures restrictives resteront en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

Vous pouvez retrouver le communiqué des aéroports de Dubaï en cliquant ici.

« 18 mars 2020 – La sécurité et le bien-être de tous nos clients et membres de la communauté sont d’une importance capitale en ce moment. En travaillant en étroite collaboration avec la Dubai Health Authority, nous nous assurons que les procédures correctes sont prises dans l’environnement aéroportuaire. Les aéroports de Dubaï continuent de maintenir des normes strictes de propreté et d’hygiène.

(…)

Délivrance de visas

En vigueur à 00 h 01, le 19 mars 2020, les autorités des EAU ont temporairement suspendu la délivrance de tous les visas d’entrée aux EAU, y compris ceux pour les pays éligibles à la délivrance de visa à l’arrivée, à l’exception des titulaires de passeport des pays du CCG et de ceux qui détiennent un passeport diplomatique. Les ressortissants des EAU ne seront pas non plus autorisés à quitter les EAU. Ces dispositions s’appliqueront jusqu’à nouvel ordre. »

Jusqu’à l’entrée en vigueur de cette mesure, les ressortissants de 70 pays dont la France pouvaient entrer aisément aux Émirats Arabes Unis.

Conclusion.

Les mesures prises par de nombreux pays depuis le début de la propagation du virus viennent assurément restreindre les libertés des hommes ; pour le bien-être et la sécurité de leurs ressortissants.

De plus en plus d’États ferment petit à petit leurs frontières.

Cette situation inédite prendra fin dès que la pandémie prendra fin.

Jusqu’à cette date incertaine, nous continuerons d’assister quotidiennement à de telles décisions.

Tyler.

x
BoardingArea