Première partie – Le Boeing 787-10 à Paris
Deuxième partie – À la découverte du produit Polaris (Business) de United à bord du Dreamliner (B787-10)
Troisième partie – À la découverte du produit Premium Plus (Premium Economy) de United à bord du Dreamliner (B787-10)
Quatrième partie – Le salon Polaris de Newark en images !

_________________________________________

Difficile pour nous de dédier un véritable « Dossier de Tyler Birth » à United tant notre intérêt pour la compagnie aérienne américaine se porte essentiellement sur le dernier appareil long-courrier à avoir intégré sa flotte : le Boeing 787-10. Exception faite des premières informations nécessaires à la compréhension de l’environnement global de United, c’est à ce nouvel avion que nous dédierons ce « zoom ». Ainsi, nous allons vous présenter en détails la version la plus longue du Dreamliner à l’occasion de deux reportages consacrés aux produits Business (Polaris) et Premium Economy (Premium Plus) de United sans oublier également le nouveau salon Polaris exclusivement réservé aux passagers en classe Affaires des vols internationaux.

Crédit : The Travelers Club

Boeing 787-10.

Le Boeing 787, appelé également Dreamliner, est un avion long-courrier produit depuis 2009 par l’avionneur américain.

Il existe 3 versions du dernier né long-courrier de Boeing :

  • le B787-8
  • le B787-9
  • le B787-10

Si la hauteur et l’envergure sont tout naturellement communs aux 3 versions du Dreamliner, la longueur du Boeing 787-10 est supérieure de 11,6 mètres par rapport à la version la plus courte, le Boeing 787-8. En comparaison avec les derniers avions long-courriers d’Airbus, sa longueur est proche de celle de l’A350-900 (bien que légèrement supérieure). Compte tenu de ces spécificités, l’avion permet une capacité d’accueil plus importante pour les compagnies aériennes qui le commandent.

Crédit : Wikipedia

Ainsi, en août 2019, l’avionneur américain annonçait avoir reçu un total de 1 464 commandes pour ses 3 versions du Dreamliner, en avoir produit 882 depuis son lancement et disposer, de fait, d’un backlog de 582 appareils. Le B787-10 avait, quant à lui, permis à Boeing d’engranger 189 commandes sur le total (contre 831 pour le B787-9).

Crédit : Reuters

Pour mémoire, la version la plus longue de l’appareil a effectué avec succès son premier vol le 31 mars 2017.

Les compagnies clientes du Boeing 787-10 (hors clients anonymes) sont :

  • le groupe Air France – KLM pour sa filiale néerlandaise KLM
  • All Nippon Airways
  • le leaser ALC
  • British Airways
  • Etihad Airways
  • EVA Air
  • Singapore Airlines
  • United Airlines

United Airlines possède les 3 versions du Dreamliner en flotte. En effet, elle a été la première compagnie aérienne nord-américaine à prendre livraison du Boeing 787-10, et est également la première au monde à exploiter la famille complète des Boeing 787-8, 787-9 et 787-10 dans sa flotte.

Avec un total de 64 appareils commandés, elle se place juste derrière sa rivale américaine American Airlines qui, quant à elle, a commandé 67 Dreamliner à Boeing mais aucun B787-10.

Ainsi, on compte une commande globale de :

  • 12 Boeing 787-8 (livrés en totalité)
  • 38 Boeing 787-9 (dont 25 ont déjà été livrés)
  • 14 Boeing 787-10 (dont 9 ont déjà été livrés)

Le premier Boeing 787-10 a été livré à United le 8 novembre 2018, il y a tout juste moins d’un an.

Crédit : Boeing

Avant d’entamer les dessertes internationales (Paris, Francfort, Bruxelles, Tel Aviv et Barcelone), United avait fait le choix de positionner ses premiers Boeing 787-10 entre Newark et Los Angeles (en janvier 2019) puis San Francisco (en février 2019).

Copyright © 1996-2019 Karl L. Swartz. All rights reserved.

L’escale parisienne.

United Airlines dessert la France depuis plus de 30 ans.

Depuis la plateforme aéroportuaire de Paris Charles de Gaulle, la compagnie aérienne américaine propose à ses clients des vols sans escale à destination de :

  • Chicago
  • New York (Newark)
  • San Francisco
  • Washington

Crédit : United

Membre de Star Alliance, et forte d’un réseau développé de destinations aux États-Unis, les vols au départ de Paris permettent aux passagers de la compagnie aérienne américaine de construire un voyage plus global. En effet, les correspondances sont facilités à Chicago, Newark, San Francisco ou Washington grâce notamment à des horaires de vols (quotidiens) pensés pour cela au départ de la capitale française.

En décembre 2018, United avait annoncé la desserte de Paris en Boeing 787-10 à compter de la saison été IATA suivante. Ainsi, depuis le 30 avril 2019, la compagnie aérienne américaine dessert la capitale tricolore avec son nouveau Dreamliner.

Crédit : The Travelers Club / Do not use without our consent

Ce nouvel appareil remplace l’ancien Boeing 767-400 positionné précédemment sur cet axe transatlantique.

Crédit : United

Les vols depuis et vers Paris et à destination ou en provenance de Chicago, San Francisco et Washington demeurent, quant à eux, opérés en Boeing 777-200.

À bord.

En positionnant son Boeing 787-10 sur l’axe NewarkParis, United offre par la même occasion à ses passagers une véritable montée en gamme.

En effet, la version la plus longue du Dreamliner aux couleurs de la compagnie aérienne américaine est équipé de :

  • 44 sièges Business (Polaris)
  • 21 sièges Premium Economy (Premium Plus)
  • 253 sièges Economy (dont 54 sièges en Economy Plus)

Crédit : United

En comparaison avec le Boeing 767-400 qui desservait Paris depuis Newark avant le 29 avril 2019, United améliore son offre de plus de 70 sièges.

Crédit : United

En Business, le nouveau siège fait toute la différence.

En effet, United a, en toute logique, choisi d’équiper son produit Polaris sur Boeing 787-10 avec le siège Optima de SafranSeats.

Le nouveau best seller de la compagnie aérienne américaine avait, en 2017, été déployé en premier sur ses Boeing Triple 7.

Crédit : United

Mais United équipe également ce nouvel avion de son produit Premium Plus en Premium Economy.

Crédit : United

De quoi confirmer toute l’importance que revêt le marché français pour la compagnie aérienne américaine.

« Nos passagers français constateront une véritable différence lorsqu’ils monteront à bord de notre nouveau Boeing 787-10 Dreamliner, équipé de nos nouveaux sièges United Polaris en classe affaires et United Premium Plus. La mise en service de ce nouvel appareil sur notre liaison régulière Paris-New York/Newark conforte notre engagement sur le marché français. » – Christina Guessous, Country Manager Sales France chez United Airlines.

Probablement la meilleure façon de rejoindre Newark depuis Paris ! 😉

À suivre > Deuxième partie – À la découverte du produit Polaris (Business) de United à bord du Dreamliner (B787-10)

x
BoardingArea