Avec le retrait récent d’appareils équipés du produit First, Lufthansa a considérablement réduit son offre en sièges de Première classe.  Si la compagnie aérienne allemande n’a, pour l’heure, pas officiellement confirmé cette information, il se pourrait qu’elle installe une cabine First à bord de ses prochains Airbus A350-900.

L’état de l’offre actuelle.

Ce n’est assurément pas le meilleur hard product en Première classe disponible sur le marché mais Lufthansa a le mérite de proposer une offre globale très satisfaisante dans cette cabine de voyage. Récemment, avec notamment le retrait des Airbus A380 de la flotte, le nombre d’appareils équipés de la First s’est réduit à peau de chagrin.

Outre les très gros porteurs de l’avionneur européen, la compagnie aérienne allemande a également procédé au retrait de ses Airbus A340-600 qui étaient encore, jusqu’à présent, équipés d’une cabine First. Par ailleurs, la Première classe avait précédemment été retirée des Boeing 747-400 (désormais également exclus de la flotte en partie), et Airbus A330 et A340-300.

Actuellement, Lufthansa ne propose sa First qu’à bord de ses Boeing 747-8.

Pour mémoire, la flotte de la compagnie aérienne allemande compte 19 appareils de ce type. Avec pas moins de 8 sièges à bord, ce sont 152 sièges qui sont, au total, disponibles en First.

Crédit : SeatGuru

Si Lufthansa intègre actuellement de nouveaux appareils modernes et plus performants à sa flotte, à l’instar des Airbus A350-900 (dont 5 exemplaires supplémentaires ont été recommandés la semaine dernière) et des futurs Boeing 777X (dont la livraison a été repoussée à 2023), pour autant la compagnie allemande n’avait pas prévu de les équiper d’une cabine de première classe.

Crédit : SeatGuru

10 Airbus A350-900 équipés.

Selon le média allemand spécialisé AeroTelegraph, Lufthansa pourrait intégrer une cabine First aux prochains Airbus A350-900 qu’elle entend recevoir.

En tout, ce sont 10 appareils qui pourraient être équipés de ce produit.

Ainsi, Lufthansa offrirait un 1 rang de First sur cette sélection d’Airbus A350-900 avec une configuration en 1 21 soit un total de 4 sièges par appareil et de 40 sièges pour la sous-flotte.

Les avions concernés ne seront livrés qu’à partir de 2023 et seront basés à Munich, l’un des deux hubs de la compagnie aérienne allemande. Ces derniers viendront succéder aux Airbus A340-600, basés sur le tarmac de la capitale de la Bavière, équipés de la Première classe et retirés de la flotte.

Pour mémoire, les Boeing 777X seront, quant à eux, basés à Francfort.

Crédit : World Traveller 73

Quid du produit à bord ?

Nous savons déjà que les futurs Airbus A350-900 de Lufthansa seront équipés de sa nouvelle cabine Business tant attendue.

Dans la mesure où Lufthansa n’a pas officiellement confirmé l’introduction d’un produit First sur ces appareils, nous ne disposons pas davantage d’informations quant au produit prévu. Néanmoins, il y a fort à parier que la compagnie aérienne allemande  installera, à bord de ces avions, une nouvelle cabine de Première classe.

Nos confrères OMAAT de Boarding Area suggèrent que Lufthansa pourrait faire le choix de déployer un produit identique à celui de SWISS.

Il s’agirait alors du siège Oasis de Collins Aerospace (anciennement B/E Aerospace) que l’on retrouve aussi bien chez SWISS, Air France ou encore Qatar Airways.

Une vraie montée en gamme pour Lufthansa qui, avec sa First très ouverte, ne permet que très peu d’intimité aux passagers.

Conclusion.

Lufthansa continue d’investir dans son hub de Munich en déployant des Airbus A350-900 supplémentaires équipés, en partie, d’une cabine de Première classe.

La compagnie aérienne allemande, avec cette offre bonifiée de 40 sièges supplémentaires, entrevoit la reprise de la demande en transport aérien et en produits premium. Récemment, Lufthansa s’est engagée sur une amélioration de la qualité de son offre globale en intégrant à sa flotte des appareils de dernière génération, équipés de nouveaux hard products, à l’instar des Airbus A350-900 et des futurs Boeing 777X et prochains Dreamliner.

La compagnie composera ainsi avec ses Boeing 747-8 (les Airbus A380 ayant été retirés pour ne jamais revenir) pour proposer aux clients une Première classe sur son réseau ex-Munich et Francfort.

Et vous, que pensez-vous d’un nouveau produit First Lufthansa sur Airbus A350-900 ?

Tyler.

x
BoardingArea