Les Dossiers de Tyler Birth

[LES DOSSIERS DE TYLER BIRTH] Oman Air, la conquérante ! (Cinquième partie)

Publié par Tyler Birth

Première partie – Le réseau et la flotte d’Oman Air en constante expansion
Deuxième partie – Rencontre avec Rocio Jolivet, country manager France d’Oman Air
Troisième partie – À bord du Dreamliner d’Oman Air en cabine Business
Quatrième partie – Mascate, les nouveaux salon Business et First d’Oman Air
Cinquième partie – Le centre de formation des équipages d’Oman Air

Le centre de formation des équipages d’Oman Air

Les installations d’Oman Air sont situées à proximité de l’aéroport international de Mascate, à Oman. Ainsi, la compagnie aérienne y a établi son siège social mais également son Flight Training Center, dédié à l’entrainement des équipages techniques et commerciaux.

Le centre de formation a été inauguré en novembre 2016 en la présence du Ministre des Finances du Sultanat d’Oman. Le bâtiments est donc très récent et moderne !

Les équipages commerciaux, en provenance du monde entier pour les femmes et majoritairement du Sultanat pour les hommes, sont tous formés au sein du Flight Training Center d’Oman Air. Ici, la compagnie aérienne a tout mis en oeuvre pour notamment assurer une formation sécuritaire optimale aux apprentis navigants.

Les cours et travaux pratiques sont dispensés en petits groupes d’une dizaine de navigants en formation.

Afin de s’exercer aux évacuations sur Airbus A330 par exemple, une reproduction de l’appareil est installé à la hauteur réelle de l’avion (c’est le cas pour tous les types appareils).

Toboggans déployés à des fins de formation !

Là encore, des sessions d’entrainement sont organisées en petits groupes.

À l’intérieur de la reproduction, on retrouve de véritables sièges passagers (disparates, et non représentatifs du produit de la compagnie aérienne puisque soit retirés depuis longtemps soit appartenants par le passé à d’autres compagnies aériennes) pour amener plus de réalisme à la formation et aux entrainements.

On retrouve également un Boeing 737. Pour mémoire, Oman Air opère une grande partie de son réseau régional à l’aide de ce monocouloir de l’avionneur américain.

Là encore, la reproduction renferme un intérieur cabine. Cette fois-ci, bi-classe ! 😉

Inutile de le mentionner également : il ne s’agit pas non plus du produit de la compagnie omanaise.

Sur le Boeing 737, à l’instar de la reproduction de l’Airbus A330-300, c’est l’instructeur de la compagnie aérienne qui agit sur les événements rencontrés par « l’appareil » pour former ses élèves. Ainsi, il peut déclencher par exemple (depuis sa tablette de contrôle) des turbulences, des situations d’urgence ou encore de la fumée en cabine (fumigène) ou la descente des masques à oxygène.

À noter que les équipages en formation sont aussi entraînés à gérer des feux en cabine. Mais Oman Air dispose d’une installation dédiée, utilisée le jour de la visite du Flight Training Center, leur permettant de s’exercer en toute sécurité à contenir un départ de feu.

La flotte de la compagnie aérienne étant également composée de Dreamliner, celle-ci permet à ses équipages navigants (et futurs équipages) de s’entrainer, par exemple, aux spécificités de l’ouverture de porte sur Boeing 787.

Enfin, pour répondre au risque d’amerrissage, le Flight Training Center d’Oman Air s’est doté d’un bassin pour les entrainements sur l’eau.

Les équipages techniques ne sont pas en reste puisque la compagnie aérienne dispose également de ses propres simulateurs de vol. Ainsi, on retrouve par exemple un simulateur Boeing avec une reproduction à l’identique de la planche de bord.

Il s’agit d’un simulateur fixe. Néanmoins, comme sur un véritable simulateurs, toutes les conditions d’un vol peuvent être reproduites et l’instructeur a pour tâche de rendre le vol compliqué au pilote.

Mais Oman Air possède également de véritables simulateurs, montés sur vérins, afin de reproduire toutes les sensations d’un vol.

Boeing 737 Next Generation.

Airbus A330.

S’ils servent principalement à former les équipages de la compagnie aérienne, d’autres viennent également s’entraîner sur les terres d’Oman Air.

À l’intérieur, on retrouve un poste de pilotage identique à celui d’un véritable avion.

Instruments.

Extérieur.

Ces investissements ont un coût important pour Oman Air. En effet, l’installation d’un simulateur de vol, monté sur vérin, revient à dépenser une somme pouvant avoisiner les 15 million d’euros (soit 18 millions de dollars). Mais la sécurité n’a pas de prix !

Conclusion du Dossier.

Oman Air est une belle compagnie aérienne.

En proposant un haut niveau de prestation en classe Affaires et un positionnement tarifaire compétitif, la compagnie aérienne du Sultanat d’Oman gagne à se faire connaître sur le marché premium au départ de la France.

Les ambitions de la compagnie sont grandes : autant pour sa flotte que pour son réseau. De nouveaux appareils viendront prochainement l’étendre et l’acquisition d’Airbus A350 est à l’étude pour ses développements futurs.

Avec un siège Business intelligemment sélectionné, un service de qualité, Oman Air a tout d’une grande.

Si l’arrivée d’un programme de fidélité compétitif serait un véritable plus pour la compagnie aérienne, de nouveaux partenariats stratégiques suffiraient pour l’heure à contenter une clientèle Affaires désireuse d’optimiser ses gains en miles.

Le nouvel terminal à Mascate apporte les améliorations attendues : nouveaux salons, avions au contact pour des correspondances facilitées, … un véritable plus.

Une chose est certaine, Oman Air est véritablement à la conquête de nouveaux marchés et de nouveaux clients ! 😉

 

Dossier réalisé avec la participation d’Oman Air France.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x