Actualité Reportages

Qatar Airways – Business – Doha (DOHA) / Nice (NCE) – Airbus A350-900

Publié par Tyler Birth

Il y a quinze jours, avec le premier jour de la saison estivale IATA, Qatar Airways positionnait pour la première fois un Airbus A350-900 sur l’axe Doha – Nice. Deuxième ville de l’hexagone desservie par la compagnie aérienne à l’oryx, celle-ci augmente désormais sa capacité vers (et au départ de) cette destination de plus en plus prisée par les voyageurs. Nous étions conviés par Qatar Airways sur ce vol inaugural.

 

Qatar Airways
QR53 – Airbus A350-900
Doha (DOH) / Nice (NCE)
Business class – Siège 6A
Dimanche 31 mars 2019

_______________________________

Nous sommes à l’aéroport international Hamad de Doha en ce dernier matin de mars 2019. Les passagers Business et First de Qatar Airways bénéficient d’une entrée exclusive dans l’aérogare leur permettant d’emprunter les enregistrements dédiés Al Mourjan et Al Safwa de la compagnie aérienne.

Le tableau des départs annonce les prochains vols des compagnies aériennes présentes à Hamad.

Le vol inaugural QR53 en Airbus A350-900 vers Nice est annoncé à l’heure, en porte C20. Le départ est prévu à 8h05 en heure locale.

L’enregistrement ainsi que les formalités d’immigration et de sécurité sont très efficaces à Doha en raison notamment du parcours dédié aux passagers Business. En effet, celui-ci permet aux voyageurs de s’installer confortablement au salon Al Mourjan en moins de 15 minutes. Vous pouvez retrouver notre reportage dédié au salon Business de Qatar Airways à l’aéroport international Hamad.

La porte C20 est assez éloignée du salon Al Mourjan. Il faut compter une bonne dizaine de minutes pour s’y rendre à pieds. Par ailleurs, celle-ci est située en sous sol présageant un embarquement sur le vol vers Nice par bus. En cas d’embarquement ou de débarquement au large, Qatar Airways sépare ses passagers Business de ses passagers Economy. Les clients haute contribution disposent d’un transport dédié.

C’est l’Airbus A350-900 immatriculé A7-ALB qui a la lourde tâche d’effectuer ce vol inaugural vers Nice. Il s’agit du second appareil de la famille A350XWB a avoir rejoint la flotte de Qatar Airways en mars 2015.

L’avion est propulsé par deux moteurs Rolls Royce Trent XWB-84.

L’envergure de l’appareil est de 64,75 mètres ! On reconnaît à l’extrémité de l’aile le winglet à la forme si distinctive de l’Airbus A350. Qatar Airways y a apposé son logo : l’oryx.

Tous les passagers, qu’ils voyagent en Business ou en Economy embarquent en porte 2 gauche de l’avion à l’aide d’un escalier mécanique aux couleurs de Qatar Aviation Service, la filiale au sol de Qatar Airways Group.

L’accueil en porte par l’équipage est souriant !

Je prends place au siège 6A pour ce vol vers Nice.

La seconde destination de l’hexagone, si elle est desservie en Airbus A350-900 pendant la saison été IATA, ne se voit pas attribuer la Qsuite. On retrouve néanmoins le très bon siège de Collins Aerospace (anciennement B/E Aerospace) : le Super Diamond, personnalisé à la convenance de la compagnie qatarie.

Il s’agit du dernier siège de la première partie de la cabine Business. Celle-ci est configurée en 1 – 2 – 1 permettant un accès direct à l’allée pour tous les passagers (full access). En tout (les deux parties de la cabine confondues), ce sont 36 passagers Business qui peuvent s’installer à bord de cet avion.

Crédit : Qatar Airways

L’absence de coffres à bagages au dessus des sièges centraux offre une très belle impression d’espace dans toute la cabine !

La deuxième partie de la cabine est de taille plus modeste et peut accueillir jusqu’à 12 passagers.

On retrouve sur l’assise du siège dès l’embarquement un oreiller épais et une couette protégée par un blister.

La littérature de bord (dont la fiche de sécurité) ainsi qu’une bouteille d’eau de la marque Evian (cf. photos supra) sont disposés dans les réceptacles prévus à cet effet.

Un amenity kit destiné aux passagers Business est également présent dès l’embarquement sur la console latérale. Cette collection offre plusieurs visuels différents de Doha mais a été remplacée depuis le 1er avril 2019.

Il a été conçu en partenariat avec la marque indienne Nappa Dori.

Le contenu est identique aux autres modèles. On y retrouve une paire de chaussettes, un masque occultant, une paire de bouchons d’oreilles et trois produits de la gamme Monte Vibiano (une crème hydratante, une crème anti-âge et un baume à lèvres).

Le steward en charge de ma rangée viendra prendre ma commande pour le verre d’accueil. Les passagers peuvent choisir au sol la boisson de leur choix sur l’intégralité de la carte (exception faite des points de départ sous restriction locale).

Je commande une flûte de Champagne brut ainsi qu’une eau gazeuse avec de la glace et sans citron.

Un oshibori (froid, à ma demande) me sera également apporté en même temps que le verre d’accueil.

Les menus sont distribués pour une prise de commande au sol. Il s’agit du nouveau design de la compagnie aérienne, en gris foncé pour l’offre solide et en burgundy pour l’offre liquide. La présentation a très fière allure malgré un format plus petit !

Porte fermée, les consignes de sécurité sont diffusées sur les écrans.

La safety video de Qatar Airways est simple et sans fioriture. On y découvre, à l’intérieur d’un avion, toutes les instructions à respecter en cas d’urgence. Celle-ci est diffusée en anglais et en arabe et fait suite à une citation / prière du Coran.

Trois caméras (situées sous l’avion, au niveau de l’empennage et au niveau du train avant) permettent de suivre la progression de l’avion dans les airs, pendant le décollage par exemple.

Il est temps de fêter dignement ce vol inaugural. Dès l’altitude de croisière atteinte, mon steward vient m’apporter une coupe de Champagne brut, un verre d’eau gazeuse et des noix chaudes.

Qatar Airways propose un service entier à la demande. Les passagers Business ont la possibilité de se restaurer quand bon leur semble, avec l’ensemble des éléments présentés à la carte. Un vrai plus pour ceux qui préfèrent finir leur nuit après le décollage ou travailler avant de déjeuner.

Les vols matinaux offrent un petit-déjeuner en guise de prestation principale.

Au menu.

Une carte de boissons non alcoolisées (des bulles avec l’éternel So Jennie, ou plusieurs mocktails) est disponible dans le menu du petit-déjeuner. On y retrouve également une sélection de 11 thés Dilmah, ou même 5 variantes de café.

La carte des boissons est également bien achalandée. Deux champagnes corrects (la compagnie qatarie a cependant déjà proposé de plus belles bouteilles) sont présents au menu : un brut et un rosé. Il s’agit actuellement du Champagne Lallier Grande Réserve pour le brut et du Champagne Ataïr Étoile Rosé pour le rosé.

On retrouve également trois vins blancs (un Chardonnay, un Sauvignon et un vin californien), trois vins rouge (un excellent Bordeaux, un Shiraz et un vin argentin) et un vin à dessert (un excellent Sauternes également). Un Porto premium est aussi disponible pour les amateurs.

La carte des spiritueux compte par exemple trois whisky, un gin, deux Bacardi, … . On note aussi la présence au menu de trois bières différentes et de pas moins de 8 cocktails (dont un cocktail au Champagne) !

La table est dressée à l’heure convenue pour le petit-déjeuner.

On retrouve tous les éléments du nouveau service signature de Qatar Airways, déployé désormais sur l’ensemble de son réseau. L’ensemble est très élégant.

La prestation débute, pour moi, par un yaourt à la grecque, compote de myrtilles et granola.

Une sélection de viennoiseries est également disponible.

Assiette de charcuterie agrémentée de saumon fumé, d’un oeuf et de fromage.

Omelette à la ricotta, épinards, champignons, pommes de terre et merguez.

Comme toujours l’omelette est parfaitement exécutée, ce qui n’est pas la norme dans les airs.

Assiette de fromages.

À l’américaine, le fromage est servi avec des crackers mais du pain est disponible sur simple demande.

Dans l’ensemble, malgré une offre très peu renouvelée (ce qui est plus impactant pour un voyageur fréquent que pour client occasionnel), le petit-déjeuner servi par Qatar Airways est de bonne facture.

Le vol reliant Doha à Nice est assez court. Les passagers peuvent, par exemple, profiter du siège pour se reposer.

En effet, le Super Diamond de Collins Aerospace se transforme en véritable lit plat de plus de 2 mètres.

Le siège se commande à l’aide du panneau de contrôle latéral.

Une fois agrémenté des accessoires de confort.

On aperçoit nettement que chaque siège est doté d’une prise internationale et de port USB pour recharger les appareils énergivores des passagers.

La cabine est plongée dans l’obscurité partielle par les passagers, une fois le petit-déjeuner terminé.

L’équipage quant à lui dresse le bar.

Celui-ci est situé au centre de la cabine Business, en porte 2. Il sépare les deux parties de la classe Affaires.

On retrouve divers snacks salés et sucrés, une corbeille de fruits frais et une bouteille de champagne accompagnée de ses flûtes.

Par ailleurs, à l’opposé, des roses rouges fraiches trônent en bonne place.

Pour ma part, je profite du système de divertissement.

Le casque audio est situé dans le rangement sous l’accoudoir latéral.

Celui-ci est placé sous blister.

Il s’agit d’un casque audio à réduction de bruits.

Le système de divertissement Oryx One est chargé sur l’IFE conçu par Thales.

L’écran est tactile mais l’IFE peut être controlé à l’aide de la télécommande.

Plusieurs catégories sont disponibles …

… également via la télécommande.

Les informations relatives au voyage (carte de l’itinéraires, information sur le vol, caméras extérieures, informations sur les correspondances, …).

Le divertissement.

Il regroupe les différents films, séries télévisées, programmes audio, … proposé par la compagnie aérienne.

Des programmes dédiés aux enfants.

Ou des informations relatives à la connectivité à bord.

Pour mémoire, les Airbus A350-900 sont également équipés du wifi à bord. Celui-ci est propulsé par Ooredoo.

Différentes offres coexistent. Celles-ci sont différentes de celles que l’on peut retrouver sur Boeing 777-200, Boeing 777-300ER et Airbus A350-1000. En effet, ces appareils proposent un wifi de dernière génération avec des tarifs adaptés.

Les clients peuvent profiter de 30 minutes gratuites de wifi.

Ensuite, trois autres packs sont commercialisés :

  • 30 MB à consommer en une heure maximum pour 5 USD
  • 100 MB à consommer en trois heures maximum pour 10 USD
  • 200 MB sans limitation de durée pour 20 USD

Pour les amateurs, le système de divertissement permet de suivre la géovision.

Proposée par Thales, c’est 3DMaps qui est chargée.

Plusieurs vues sont disponibles : la route entière, du côté gauche ou droit de l’appareil, depuis le cockpit, …

Des publicités (en nombre limité) précèdent la diffusion du programme de divertissement sélectionné dont la nouvelle The World Like Never Before de Qatar Airways.

À ma demande, la table est dressée de nouveau pour une légère collation peu de temps avant le début de descente sur Nice.

Pour mémoire, la tablette est située sous l’écran. Elle est divisée en deux parties rétractables.

Afternoon tea.

La prestation s’achève par la distribution d’une boîte de deux chocolats Godiva et d’un oshibori chaud.

Nous survolons l’Italie, dernière étape avant Nice.

Les vues à l’approche sont superbes !

Pour la première fois, la plateforme aéroportuaire niçoise voit l’exploitation commerciale d’un Airbus A350 sur son sol. Nous sommes donc accueillis comme la tradition l’exige par les pompiers de l’aéroport pour un water salute.

 

Retrouvez le vol ainsi que le water salute de l’intérieur sur notre vidéo dédiée prochainement publiée sur notre chaîne YouTube.

Pour l’heure, l’aéroport de Nice Côte d’Azur ne peut accueillir un Airbus A350 au contact. Nous débarquons par la porte 2 sur un point de stationnement temporaire.

Dernières vues de l’appareil sous un ciel bleu niçois !

Conclusion.

Qatar Airways augmente sa capacité d’accueil lors de la saison estivale IATA sur l’axe DohaNice.

Les passagers bénéficient d’un appareil de dernière génération offrant les prestations incomparables du long courrier.

L’offre globale de Qatar Airways en Business est d’un très haut niveau et ce, même si on ne retrouve pas la Qsuite sur Nice.

Un vol inaugural est toujours un vrai moment de plaisir ! 😉

Tyler.

(Crédit photos : The Travelers Club / Tous droits réservés / Do not use without our consent)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire

x
BoardingArea