Actualité Programme de fidélité

Flying Blue change aujourd’hui : voici ce qu’il faut savoir !

Publié par Tyler Birth

Depuis le 6 novembre 2017, nous n’avons eu de cesse de vous présenter les informations relatives au nouveau programme de fidélité Flying Blue. Ainsi, vous avez pu apprendre toutes les informations utiles quant à la qualification des statuts ou encore l’accumulation de miles et nous avons cherché à répondre aux questions que vous étiez en droit de vous poser. Lorsque les informations ont été dévoilées il y a maintenant quelques jours, nous vous avons également présenté le nouveau barème de dépense des billets prime Flying Blue.

Le jour tant attendu est arrivé.

En effet, c’est aujourd’hui, le 1er avril 2018, que le nouveau programme de fidélité entre en vigueur (le nouveau barème de dépense fera lui l’objet d’une seconde étape). Première étape : accumulation et qualification.

On récapitule ! 😉

L’accumulation.

À partir d’aujourd’hui, les membres du programme de fidélité reçoivent des miles en fonction du montant dépensé pour l’achat de leur billet d’avion. Ainsi, les miles (anciennement appelés Miles Prime) accumulés seront calculés sur la base du prix du billet.

Il s’agit d’un système appelé revenue based déjà présent notamment chez les compagnies aériennes américaines, à l’instar de Delta Air Lines. Il remplace le calcul effectué auparavant sur la distance et la classe de réservation.

Le barème d’accumulation est simple :

  • Un membre EXPLORER gagnera 4 miles par euro dépensé
  • Un membre SILVER gagnera 6 miles par euro dépensé
  • Un membre GOLD gagnera 7 miles par euro dépensé
  • Un membre PLATINUM gagnera 8 miles par euro dépensé

Afin de calculer son gain en miles, il faut prendre en compte le prix hors taxes du billet auquel s’ajoute la YR (à savoir, la surcharge carburant).

Prenons l’exemple d’un Paris – New York, en Business, avec Air France.

Le billet est facturé par la compagnie aérienne un peu plus de 3 883 EUR TTC.

Le prix du billet hors taxe s’élève à 3 380 EUR (il s’agit d’un billet en classe de réservation I dans cet exemple) auquel s’ajoute la surcharge carburant pour un montant de 356 EUR soit un total de 3 736 EUR à prendre en compte dans le calcul du gain en miles.

Avec le nouveau programme, un membre :

  • EXPLORER gagnera 14 944 miles pour cet aller – retour
  • SILVER gagnera 22 416 miles pour cet aller – retour
  • GOLD gagnera 26 152 miles pour cet aller – retour
  • PLATINUM gagnera 29 888 miles pour cet aller – retour

Le calcul des miles en fonction de la dépense ne sera valable que chez Air FranceKLM, Joon et HOP! Air France. 

Pour les compagnies aériennes partenaires de Flying Blue (on pense notamment à Delta Air LinesKorean Air, Alitalia, …), c’est l’ancien système d’accumulation qui prévaut : des miles seront attribués en fonction de la distance et de la classe de réservation du billet, bonifié par un éventuel statut. Pour mémoire, il s’agit d’un pourcentage (déterminé en fonction de la classe de réservation du billet) appliqué à la distance parcourue (auquel s’ajoute le bonus lié au statut).

La qualification.

Depuis aujourd’hui, les Miles-Statut disparaissent au profit des Points d’Expérience.

Désormais, les membres du programme de fidélité accumuleront des Points d’Expérience à chaque fois qu’ils voyageront avec Air France, KLM, Joon et HOP! Air France mais aussi avec les compagnies partenaires de Flying Blue (Delta Air Lines, Korean Air, …) selon un barème déterminé. 

Les points sont dévolus en fonction de :

  • La classe de voyage
  • La destination

Il existe ainsi des grandes zones couvertes par les 5 ensembles au départ de la France :

  • Le réseau domestique français
  • L’Europe (incluant l’Afrique du Nord)
  • Le long courrier 1 (le Proche et le Moyen Orient, l’Afrique de l’Est, l’Asie Centrale)
  • Le long Courrier 2 (l’Inde, l’Afrique de l’Ouest, les Antilles, le Canada et la côte Est des États-Unis)
  • Le Long courrier 3 (l’Extreme Orient, l’Afrique du Sud, l’Amérique du Sud, et la côte Ouest des États-Unis)

Quatre seuils principaux sont prévus par le nouveau Flying Blue. Pour les obtenir, il est nécessaire de cumuler :

  • 100 Points d’Expérience pour le statut Silver
  • 180 Points d’Expérience pour le statut Gold
  • 300 Points d’Expérience pour le statut Platinum
  • 1 800 Points d’Expérience pour le « statut » Ultimate

Afin d’obtenir un statut :

  • Un membre Explorer devra obtenir 100 XP afin d’obtenir le statut Silver
  • Un membre Explorer devra tout d’abord obtenir 100 XP pour devenir Silver puis 180 XP pour devenir Gold. Si le membre Explorer au 1er janvier passe Silver au 1er juillet, son solde sera remis à 0 et il disposera d’un an (jusqu’au 1er juillet N+1) pour obtenir les 180 XP nécessaires au statut Gold
  • Un membre Explorer devra tout d’abord obtenir 100 XP pour devenir Silver puis 180 XP pour devenir Gold puis 300 XP pour devenir Platinum. Si le membre Explorer au 1er janvier passe Silver au 1er juillet, puis Gold au 1er septembre, son solde sera remis à 0 et il disposera d’un an (jusqu’au 1er septembre N+1) pour obtenir les 300 XP nécessaires au statut Platinum
  • Un membre Silver devra obtenir 180 XP afin d’obtenir le statut Gold
  • Un membre Silver devra tout d’abord obtenir 180 XP pour devenir Gold puis 300 XP pour devenir Platinum. Si le membre Silver au 1er janvier passe Gold au 1er juillet, son solde sera remis à 0 et il disposera d’un an (jusqu’au 1er juillet N+1) pour obtenir les 300 XP nécessaires au statut Platinum
  • Un membre Gold devra obtenir 300 XP afin d’obtenir le statut Platinum. Y compris si celui-ci est déclassé de Platinum à Gold
  • Pour conserver son statut Platinum, le membre devra obtenir 300 XP, d’année en année

Par ailleurs, Flying Blue introduit le soft landing.

Désormais, il est impossible de perdre plus d’un statut si le seuil n’est pas atteint pour le renouvellement.

Ainsi, un membre Gold qui ne voyage plus du tout pendant un an ne retombera pas Ivory mais sera Silver l’année suivante (N+1). Un membre Platinum qui ne renouvelle pas son statut (et n’obtient pas suffisamment de Points d’Expérience pour se qualifier Gold) deviendra automatiquement Gold l’année suivante (N+1).

Conclusion.

Ce sont ici les nouveautés résumées, visibles à compter d’aujourd’hui, le 1er avril 2018.

Flying Blue propose désormais son nouveau programme voulu plus accessible pour ses membres. Quant à l’avènement du revenue based, inéluctable, il a ses avantages comme ses inconvénients. Flying Blue a amorcé la pompe en Europe, suivi très rapidement par Miles & More (Lufthansa), avant d’être sans doute prochainement rejoint par l’Executive Club de British Airways.

Nous avons cherché à clarifier au maximum ces changements.

Mais nous restons bien sûr présents pour répondre à vos questions, en commentaire ou sur nos réseaux sociaux ! 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

13 Commentaire

      • J’ai même cru lire que cet avantage (2+2) pour les abonnés s’appliquera également pour tous vols domestique même si le tarif n’est pas un tarif abonné… Donc si pour les vacances, vous prenez un avion en tarif promotionnel, vous continuerez a avoir 4XP par vol (à condition bien sûr d’avoir toujours la carte d’abonnement valide).

  • Les grands oubliés de ce nouveau programme sont les résidents étrangers qui accumulaient des miles en pré et post acheminement en barème J pour la business. Chute de 50% pour un transatlantique ça fait bcp!!

  • Une personne faisant un pré et post acheminements va valider des xp sur tous ses vols. Il n’y a pas de perte.
    Sur l’arret de l’avantage résident pour les seuils c’est bien plus juste.
    Une dernière action à leur avantage a été fait lors de la conversion des miles statut en XP.

    • Oui mais croyez moi, un pax qu’il fait un transatlantique en J au départ de l’etranger Avec stop à CDG va accumuler deux fois moins de miles qu’avant. Je pense que ces clients vont regarder avec plus d’attention Les offres star alliance ou one world avant de reprendre flying blue

  • Bonjour TB,

    Il y a tout de même une chose qui n’est pas claire pour moi. Je possède un statut platinium. Pour le renouveler je dois atteindre 300 point XP avant décembre 2018. Avec la conversion plutot généreuse des miles statut en XP, et compte tenu de mes voyages à venir, j’atteindrai les 300xp en août/septembre. Mon nouveau statut sera valable combien de temps? 1 ans? Jusqu’a août/septembre 2019 ou jusqu’a décembre 2019? J’ai l’impression que si on renouvelle trop tot son statut, on est perdant sur la durée de validité de celui ci.

    • Non, pour le renouvellement Platinum comme c’est mon cas, nous avons été placés en calendrier de Janvier à Décembre (adieu le renouvellement d’Avril). Donc tous les points au delà des 300 nécessaires seront reportés pour l’année suivante commençant le 1er janvier 2019. Dans mon cas par exemple, après la conversion, je suis déjà à près de 400 XP et la fin de validité est restée à Décembre 2018.

  • Le plus gros défaut de ce changement est de pouvoir changer de statut « facilement ». Avant, le nombre de miles ou vols requis pour changer de statut ne se remettait pas à zéro. Donc il fallait uniquement avoir 90000 miles pour un résident français pour avoir le statut platinum. Maintenant, il en faut 480 xp pour passer de ivoire à platinum et 300 xp de plus pour passer de gold à platinum (comparé à 120 xp si le système était le même qu’auparavant). Il va être assez facile de garder son statut gold ou platinum mais très difficile d’en changer à mon avis. C’est pour moi le plus gros défaut.

    Pour les miles, cela va vraiment dépendre de la destination et de la classe de réservation. Un aller-retour CDG-Vancouver en éco m’a donné 2400 miles et là, je vais en avoir 4200 pour un billet au même prix et dans la même classe.

  • Quid du statut Platinum à vie ?

    Je suis Platinum depuis 6 années consécutives. Depuis le Big Bang de ce we, je ne vois plus mon avancement en années pour devenir Platinum à vie… Est-ce un oubli de l’affichage ou cette option n’existe plus ? Comment connaitre cet avancement maintenant?

  • Bonjour,
    Je suis sur skyteam (flying blue) puisque je voyage principalement avec airfrance, mais je suis aussi sur latam et sur iberia puisque j’ai effectué quelques vols avec ces compagnies. Je ne comprends pas quel est la meilleure manière pour tout cumuler, s’il faut transférer toutes le miles/points/km sur un seul compte, s’il faut s’inscrire sur one world, je suis un peu perdu avec les alliances et comment les utiliser.
    Merci para avance pour votre aide!
    Tomás

Publier un Commentaire

x