La crise provoquée par la pandémie de coronavirus aura eu raison de l’Airbus A380. En effet, plusieurs compagnies aérienne, à l’instar d’Air France ou d’Etihad Airways, ont annoncé le retrait anticipé du super jumbo de l’avionneur européen. C’est désormais au tour de Malaysia Airlines de confirmer le retrait définitif de l’Airbus A380 de sa flotte.

Crédit : Malaysia Airlines

En Malaisie, c’est aussi fini.

En mai 2021, le Président-directeur général de Malaysia Airlines, Izham Ismail, avait confirmé le retrait des Airbus A380 de sa flotte considérant que le super jumbo de l’avionneur européen n’avait plus sa place dans la stratégie d’avenir de sa compagnie aérienne.

« Nous sommes conscients des défis liés à la revente de cet avion, mais nous cherchons toujours des moyens de nous départir de notre flotte d’A380. Pour le moment, la direction est convaincue que l’A380 ne correspond pas au futur plan de notre compagnie aérienne. » – Izham Ismail, Président-directeur général de Malaysia Airlines.

La sous-flotte d’Airbus A380 compte 6 appareils avec une moyenne d’âge de 8 ans, le premier avion ayant été livré en 2012.

Crédit : AirFleets

Pour mémoire, l’Airbus A380 de Malaysia Airlines peut accueillir jusqu’à 494 passagers à bord répartis en 3 classes de voyage :

  • 8 passagers en First
  • 66 passagers en Business
  • 420 passagers en Economy

À noter cependant que la Première classe, configurée en 121, était, jusqu’à présent, commercialisée en tant que Business Suite eu égard à l’arrêt définitif du produit First chez Malaysia Airlines.

Crédit : Malaysia Airlines

Malaysia Airlines a donc lancé aujourd’hui la mise en vente de ses 6 Airbus A380 via le réseau social professionnel, LinkedIn.


La compagnie aérienne précise que les propositions d’achat sont à adresser par mail à ses équipes dédiées avant le jeudi 12 août 2021. À noter que Malaysia Airlines reçoit toutes les offres d’achat relatives à ses super jumbo : en tout ou partie (l’avion entier ou pour pièces).

Si la compagnie aérienne de Malaisie ouvre une période d’un mois pour la mise en vente de ses avions, il est peu probable que ces derniers trouvent preneur. En effet, le marché de l’occasion de l’Airbus A380 n’est malheureusement au beau fixe : il suffit de se pencher sur le cas d’Hi Fly – dont le seul appareil d’occasion a été retiré le 17 décembre 2020 – pour en tirer cette conclusion.

 

 

Conclusion.

L’annonce n’est pas nouvelle, mais la compagnie aérienne malaisienne officialise la mise en vente de ses 6 Airbus A380.

On imagine, cependant, mal le succès de cette opération commerciale eu égard notamment aux spécificités du super jumbo dans le contexte de crise que nous connaissons aujourd’hui.

Tyler.

x
BoardingArea