Depuis maintenant deux mois, l’aéroport de Paris Orly a fermé ses portes aux voyageurs. Compte tenu de la baisse significative du volume du trafic aérien en raison notamment de la crise du coronavirus, l’exploitation d’une seconde plateforme parisienne n’a temporairement plus été jugée nécessaire. La capitale française n’a pas été la seule à dresser ce constat puisque la société gestionnaire des aéroports de Berlin a annoncé hier la fermeture prochaine de Tegel dans l’attente d’un retour de la demande. Le mois dernier, des rumeurs ont circulé quant à la probable réouverture de la plateforme d’Orly à compter du mois d’octobre 2020. Augustin de Romanet, Président-directeur général du groupe ADP, a annoncé aujourd’hui une date pour sa réouverture anticipée.

Orly accueillera bientôt ses premiers voyageurs post-confinement.

Le groupe gestionnaire des aéroports parisiens a annoncé aujourd’hui la reprise des vols commerciaux à Orly dès le 26 juin 2020.

Pour mémoire, les vols ont été suspendus depuis le 31 mars 2020.

La réouverture des installations de Paris Orly se fera progressivement, corrélativement à la progression de la demande tout en optimisant les infrastructures de l’aéroport, comme l’indique le groupe ADP. Ainsi, la reprise des opérations aériennes débutera par la réouverture de Orly 3.

Bien entendu, la réouverture effective est conditionnée à la levée des principales restrictions, d’ici à la mi-juin 2020, comme annoncé par le Premier ministre, Edouard Philippe. Mais les restrictions sont également au niveau européen puisque de nombreuses réglementations limitent encore la capacité des compagnies aériennes à voler au sein de l’espace Schengen.

« En anticipant cette décision de réouverture de Paris-Orly, le Groupe ADP souhaite favoriser la reprise aussi rapide que possible de la connectivité, du tourisme et de l’activité économique. Il travaille à préparer cette réouverture dans des conditions sanitaires optimales. » – Augustin de Romanet, Président-directeur général du groupe ADP.

Toutes les précautions sont prises par Paris Aéroport, en étroite collaboration avec les compagnies aériennes, afin d’assurer que les gestes barrières et la distanciation physique soient respectés tout au long du parcours du passager.

Ainsi, on note parmi les mesures adoptées :

  • l’obligation du port du masque au sein de la plateforme
  • la présence d’une signalétique pour faire respecter la distanciation physique
  • la présence de distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique
  • le renforcement des procédures de désinfection et nettoyage avec un produit virucide
  • l’adaptation des procédures au contrôle de sûreté pour limiter les contacts physiques entre les voyageurs et le personnel aéroportuaire

Orly 3 sera équipé, dès le 26 juin 2020, de caméras thermiques afin de permettre aux passagers de bénéficier, à leur arrivée à Paris, d’une prise de température et d’être orientés, s’ils le souhaitent, vers une prise en charge médicale au sein même de l’aéroport.

Cette mesure accompagne celles mises en place proactivement par les compagnies aériennes comme la prise de température des passagers avant l’embarquement ou la déclaration réglementaire d’absence de symptômes du coronavirus.

Pour mémoire, dans de très nombreux aéroports du monde entier, à l’instar de Doha ou Dubaï par exemple, des mesures sanitaires complètes ont été déployés afin d’accueillir dans de bonnes conditions les voyageurs de demain.

Conclusion.

Paris Aéroport prévoit, dès l’annonce de la phase 2 du déconfinement par le Premier ministre français, la reprise progressive du trafic sur la plateforme de Paris Orly.

Pour accompagner cette prise, le groupe ADP rouvre, dans un premier temps, Orly 3 et déploiera, en fonction du volume de vols dans les semaines et les mois à venir, ses effectifs sur les autres terminaux.

Tyler.

x
BoardingArea