Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Il y a moins de 3 ans, en octobre 2016, nous félicitions sincèrement Etihad Airways pour l’obtention méritée de sa cinquième étoile au classement Skytrax. Si l’organisme de notation britannique n’a plus bonne presse (notamment depuis la terrible consécration de Lufthansa au rang de compagnie 5 étoiles – consécration dont on cherche encore la véritable raison), les compagnies aériennes se targuent bien volontiers (et c’est bien normal) des prix qu’elles décrochent.

L’obtention du label « 5 étoiles » Skytrax devrait être synonyme de perfection. Ce classement, censé représenter la crème de la crème des compagnies aériennes, devrait être incontestable pour garantir son intégrité. Ainsi, jusqu’à hier, le classement était composé des compagnies suivantes :

  • All Nippon Airways
  • Asiana
  • Cathay Pacific
  • Etihad Airways
  • Eva Air
  • Garuda Indonesia
  • Hainan Airlines
  • Japan Airlines
  • Lufthansa
  • Qatar Airways 
  • Singapore Airlines

Mais Skytrax a aujourd’hui mis à jour son tableau des compagnies récompensées par 5 étoiles en prenant soin de retirer Etihad Airways.

Un désaveux qui aura pris moins de 3 ans.

Il faut dire que la compagnie aérienne a vécu une période compliquée.

En effet, il ne faut pas oublier que la compagnie aérienne d’Abu Dhabi n’a eu de cesse de réévaluer sa stratégie pour ne pas sombrer. Compte tenu du non-intérêt qu’elle suscite à sa consoeur des Émirats Arabes Unis, EmiratesEtihad n’a pas d’autre choix que de de sortir seule du bourbier dans lequel elle s’est empêtrée. Nous avions dernièrement pu assister à une série d’annonce en provenance d’Abu Dhabi quant à la nouvelle gestion de la compagnie aérienne : licenciement de la surpopulation de pilotesfermetures de routes jugées à pertes, réduction de certaines activités cargo, vente de son immobilier (avec, par exemple, la fermeture des salons de Paris Charles de Gaulle et Londres Heathrow). Sans oublier que depuis, a minima, l’année écoulée, Etihad Airways a surtout renié sur la qualité afin de réduire ses pertes abyssales !

Le dernier produit en date a subir des modifications sur le plan qualitatif : la classe Economy, jusqu’à présent considérée comme étant de belle facture chez Etihad Airways.

Désormais, la compagnie aérienne d’Abu Dhabi reprend sa place au classement des compagnies récompensées par « 4 étoiles » Skytrax.

Elle rejoint ainsi ses 3 autres consoeurs du Moyen-Orient que sont Emirates, Oman Air et Saudi.

Mettre sur un pied d’égalité Saudi et Etihad Airways, malgré la très grande qualité des prestations proposées à bord par la saoudienne, demeure difficile à accepter. Néanmoins, ni Etihad ni Emirates n’ont à rougir de la comparaison entre elles deux.

Conclusion.

Ce qui est cocasse, c’est qu’en 2014, Etihad Airways avait pris la décision de ne pas être évaluée par Skytrax compte tenu des critères de notation de l’organisme britannique.

Je considère que la perte de cette étoile est justifiée, compte tenu des multiples réductions des coûts de la compagnie aérienne ayant inévitablement entaché la qualité globale de l’offre.

L’organisme de notation aura mis 3 années pour se désavouer.

Espérons désormais que le temps nécessaire pour déclasser Lufthansa ne soit pas si long ! 😉

Tyler.

x
BoardingArea